DIVERTISSEMENT
17/10/2018 06:54 EDT | Actualisé 17/10/2018 06:58 EDT

«The Walking Dead»: le détail caché qui a ému la toile

L'aviez-vous remarqué?

Une scène du deuxième épisode de la neuvième saison de «The Walking Dead»
AMC
Une scène du deuxième épisode de la neuvième saison de «The Walking Dead»

Il y a les morts, et les morts-vivants. Au cours des neuf saisons de The Walking Dead, la série a apporté son lot de drames et de peines aux survivants de la bande à Rick. Les personnages décédés se comptent par dizaines, mais une poignée seulement reste au cœur de la série dans laquelle les rappels à leur mémoire sont nombreux.

Ce fut le cas dans le deuxième épisode de la neuvième saison, diffusé ce dimanche 14 octobre sur les ondes d'AMC. Si les prénoms des disparus sont souvent mentionnés, des survivants craignent d'oublier le visage de leurs défunts.

ATTENTION SPOILERS

Les scénaristes de la série de AMC adorent parsemer des indices, des détails et des références dans leurs épisodes pour nourrir les théories. Généralement, ils ne passent pas inaperçus chez certains fans assidus qui partagent leurs trouvailles sur les réseaux sociaux.

À la Colline, on retrouve Maggie avec son bébé, le fils qu'elle a eu avec feu Glenn. La nouvelle cheffe du musée fortifié discute avec Jésus de la vie du camp, mais un détail a attiré l'œil des fans attentifs: les portraits accrochés sur le mur.

Alors qu'on venait d'apercevoir les qualités artistiques de Anne (alias Jadis), on devine que ces peintures représentent en fait la famille et les proches de Maggie: sa soeur Beth, son père Hershel, son mari Glenn et le fils de Rick, Carl. Une découverte qui a ému les internautes.

«Ces portraits me sont familiers!»

«Maggie a vraiment des portraits de Glenn et Hershel sur le mur, oh mon dieu j'ai mal au coeur»

«Maggie a des portraits de Glenn, Hershel et Beth dans son bureau, je sanglote»

«Maggie a des portraits de Glenn, Hershel et Beth dans son bureau...»

«Quand tu remarques qu'Anne a dessiné les portraits de Glenn, Hershel et autres pour Maggie»

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

A voir également sur Le HuffPost: