DIVERTISSEMENT
17/10/2018 16:35 EDT | Actualisé 17/10/2018 19:20 EDT

Le couple «parfaitement imparfait» de Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard

«Si c'est facile 85% du temps, vous formez un couple parfait. L'humour et le vin existent pour les 15% qui restent...»

Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard.
Instagram/joseeboudreault
Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard.

On lit Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard comme on discute avec eux : avec humour, ouverture et complicité. Après Rebondir après l'épreuve..., l'un des couples les plus inspirants de la colonie artistique québécoise nous offre Même nous on se tombe sur les nerfs... parfois. Un livre qui se défend bien d'être un ouvrage de psychologie, mais plutôt une manière pour son couple d'auteurs de prouver au monde qu'il n'est pas aussi parfait qu'on se plaît à le croire.

Humour et autodérision

Le titre est éloquent et la photo de couverture donne le ton. Même nous on se tombe sur les nerfs... parfois traite avec humour de cette perfection imaginée du couple reconnu pour avoir su, de magnifique manière, traverser à deux une bien grande épreuve.

Non, ils ne sont pas parfaits, même si la façon dont ils ont composé avec le premier AVC de Josée (c'était en juillet 2016) et les répercussions sur leur vie de couple et de famille, elle, frôle la perfection.

«Nous n'aurions jamais cru écrire des livres ni même travailler ensemble, ce que nous adorons pourtant, expliquent-ils. Travailler ensemble, c'est vraiment une histoire de famille et d'amour. Par contre, si on nous avait dit au début de notre relation que nous allions écrire un livre livrant des trucs de couple un jour, nous aurions bien ri.»

C'est pourtant ce que font les amoureux et meilleurs amis du monde depuis maintenant 15 ans dans Même nous on se tombe sur les nerfs... parfois. Le fondement de leur propos : leur théorie drôlement mathématique voulant que, 85% du temps, un couple heureux soit un couple parfait.

Éditions Un monde différent

«Si c'est facile 85% du temps, je considère que vous formez un couple parfait. Puis l'humour et le vin existent pour les 15% qui restent», peut-on lire, diagramme à l'appui, dans les premières pages du bouquin.

Se définissant comme «un couple parfaitement imparfait», Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard avaient envie de partager bien humblement quelques trucs et conseils de leur couple qui a su se relever - et être encore plus fort - dans l'adversité.

Communiquer, quoiqu'il arrive

Ils reviennent d'abord sur les débuts de leur histoire d'amour, qui est fondée en premier lieu sur une grande histoire d'amitié. «Notre histoire, il ne s'agit pas d'un coup de foudre, cela nous a pris trois ans après notre rencontre pour former un couple. Trois ans, c'est long, ajoute Josée en riant. Mais c'est un point très important, le fait d'avoir été des meilleurs amis avant de devenir des amoureux.»

Leurs expériences de couple (Josée se décrit comme l'exploratrice et Louis-Philippe comme le sédentaire), leurs défauts (l'impatience de madame, le côté rêveur et «ramasseux» de monsieur), les tâches ménagères, la communication, la distraction, la température du corps de chacun (d'où l'amusante photo de la page couverture), rester zen en voiture, les trois piliers de l'entente (le sexe, les enfants et l'argent), la compétition, la force dans la différence, les compromis et l'«obstinage» sont quelques-uns des thèmes abordés dans les divers chapitres de ce livre fort amusant. Le tout ponctué de conseils, de trucs, de photos du couple et de sa famille et de témoignages recueillis de nombreux autres couples tout aussi «parfaitement imparfaits».

«On ne parle pas et on ne communique pas moins malgré les difficultés de langage de Josée», explique Louis-Philippe qui a désormais le mandat de coucher sur papier le résumé des discussions et des réflexions du couple pour qu'ils deviennent des livres (Josée n'arrivant plus à écrire depuis son accident cardio-vasculaire).

On n'a pas changé après l'accident et je suis très contente de cela. Ce sont 13 ans de vie et de bonheur. On est aussi heureux qu'avant.Josée Boudreault

Avec Même nous on se tombe sur les nerfs... parfois, le couple insiste sur l'importance de ne se comparer ni à eux ni aux autres couples que l'on rencontre et qu'on idéalise bien souvent. De voir les choses extraordinaires de chacun sans se comparer et de puiser sa force de couple dans la différence, ce qu'il fait particulièrement depuis l'AVC.

«Le fait que LP soit un rêveur nous a aidés à voir plus loin après l'accident, explique Josée. Nous sommes forts en raison de nos différences.»

La rencontre avec les gens lors de leurs conférences leur insuffle aussi de la force. «Nous rencontrons des gens extraordinaires qui viennent nous écouter tout d'abord, mais aussi nous raconter leurs histoires. Des gens qui se déplacent pour se confier à nous. Cela nous touche tellement! Le monde est fin, on aime entendre leurs histoires.»

Même nous on se tombe sur les nerfs... parfois de Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard est disponible dès maintenant dans toutes les bonnes librairies.