POLITIQUE
13/10/2018 15:36 EDT | Actualisé 13/10/2018 15:40 EDT

NPD: Le Québec et l'environnement au coeur des priorités, dit Jagmeet Singh

Il a promis de créer un fonds pour aider les municipalités à développer des projets d'énergie verte.

Le chef néo-démocrate, Jagmeet Singh.
PC/Darryl Dyck
Le chef néo-démocrate, Jagmeet Singh.

TROIS-RIVIÈRES, Qc — L'environnement sera au cœur de la plateforme électorale du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour les élections fédérales de 2019 et le Québec risque d'y trouver son compte.

Devant des militants réunis à Trois-Rivières, le chef néo-démocrate, Jagmeet Singh, a promis samedi après-midi qu'un gouvernement néo-démocrate créerait un fonds pour aider les municipalités à développer des projets d'énergie verte et investirait pour faire du Québec un leader mondial en électrification des transports.

M. Singh s'est exprimé ainsi dans un discours devant des militants du NPD réunis pour le congrès de la section québécoise du parti à Trois-Rivières.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Son discours risque d'avoir plu aux jeunes délégués, qui veulent profiter de l'événement pour faire avancer les enjeux environnementaux, notamment en s'opposant aux projets d'oléoducs.

Leur message a visiblement été entendu puisque leur chef a affirmé qu'il fallait passer de la parole aux actes afin de faire de la lutte aux changements climatiques une priorité.

Jagmeet Singh a donné l'exemple de l'usine de biométhanisation de Saint-Hyacinthe pour illustrer le développement des énergies vertes. Pour le chef néo-démocrate, «c'est dans ce type de projet qu'il faut investir et non dans un oléoduc».

Il a aussi parlé de l'électrification des transports. Selon M. Singh, le Québec a un potentiel énorme dans ce secteur et le fédéral doit emboîter le pas.

Pas que l'environnement

Mais il n'y a pas que l'environnement qui est à l'ordre du jour du congrès.

Le programme de la fin de semaine est chargé: 28 textes de résolutions doivent être soumis pour être débattus d'ici dimanche matin.

La volonté de protéger la gestion de l'offre et de renforcer la place du Québec et du français au Canada fera l'objet de discussions.

Il est peu probable que toutes les résolutions soient débattues en un si court laps de temps, mais celles qui seront adoptées pourraient se retrouver dans le programme du NPD en prévision du prochain scrutin fédéral.

À voir aussi: