NOUVELLES
09/10/2018 15:15 EDT | Actualisé 09/10/2018 15:15 EDT

États-Unis: un adolescent ontarien arrêté pour une alerte mal intentionnée

Il fait face à deux chefs d'accusation de méfait public et à trois chefs de menaces.

La Police provinciale de l'Ontario rapporte qu'un adolescent ontarien de 17 ans a été arrêté à la suite d'un présumé incident d'alerte mal intentionnée aux États-Unis.

Selon les autorités du comté de Prince Edward, leurs collègues américains ont demandé l'ouverture d'une enquête après qu'un faux appel d'urgence eut été reçu par le service de police de Gardner, au Kansas.

Le phénomène des alertes mal intentionnées, appelées «swatting» en anglais, consiste à harceler une tierce personne en envoyant les policiers à son adresse sous prétexte d'une situation à haut risque.

Le service de police de Gardner, qui a reçu l'appel, n'a pas fourni davantage de détails sur les circonstances de l'incident.

D'après les autorités, l'alerte mal intentionnée aurait été lancée à partir d'un compte de jeu en ligne appartenant à un adolescent de 17 ans demeurant à Picton, en Ontario.

Le jeune homme a été arrêté et fait face à deux chefs d'accusation de méfait public et à trois chefs de menaces.

À voir aussi: