NOUVELLES
07/10/2018 08:15 EDT | Actualisé 08/10/2018 16:50 EDT

Le bilan du tremblement de terre à Haïti passe à 15 morts et 333 blessés

La secousse a créé la panique dans plusieurs villes, selon les autorités.

HECTOR RETAMAL via Getty Images

Le bilan du séisme d'une magnitude de 5,9 qui a frappé Haïti samedi s'est alourdi pour atteindre 15 morts et 333 blessés, selon les nouveaux chiffres publiés lundi par les autorités haïtiennes alors que les équipes de secours continuaient d'aider les victimes et les habitants terrorisés par une forte réplique.

La sécurité civile d'Haïti a annoncé dans un communiqué qu'elle déploierait bientôt 70 soldats dans les provinces de Nord-Ouest et d'Artibonite, les régions les plus durement touchées. Elle a ajouté avoir déjà dépêché 14 militaires ainsi que des infirmières et des médecins dans les zones sinistrées au cours du week-end.

Lundi, des milliers d'Haïtiens vivant dans le nord du pays avaient installé des matelas et des chaises à l'extérieur de leurs résidences, craignant de nouvelles répliques. Plusieurs se demandaient comment ils allaient reconstruire leur demeure endommagée par le tremblement de terre de samedi soir et la réplique d'une magnitude de 5,2 survenue dimanche qui ont effrayé les résidants de la ville côtière de Port-de-Paix et les ont dissuadés de retourner dans leurs maisons en blocs de béton aux murs fissurés.

Parmi eux, Marc-Sena Docteur, un charpentier de 24 ans dont la conjointe a été tuée par le tremblement de terre. Le jeune homme a confié qu'il ne savait pas comment il allait faire pour prendre soin de son bébé de neuf mois sans l'aide de sa petite amie. Les murs de la pièce que le couple louait depuis un an se sont effondrés. Le père et son enfant dorment dehors depuis le séisme.

La réplique de dimanche avait semé la panique dans les rues où des équipes d'urgence portaient secours aux victimes du séisme de samedi, qui a provoqué l'effondrement de maisons en blocs de béton et de bâtiments déjà en piteux état dans plusieurs villes haïtiennes.

L'Institut d'études géologiques des États-Unis a indiqué que l'épicentre de la réplique sismique était situé à 15,8 kilomètres au nord-nord-ouest de Port-de-Paix, la ville la plus affectée par le tremblement de terre.

Comptant parmi les pays les plus pauvres de la planète, Haïti est particulièrement vulnérable par rapport aux séismes. En 2010, un puissant tremblement de terre d'une magnitude de 7,1 avait lourdement endommagé Port-au-Prince et tué environ 300 000 personnes.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Le président haïtien, Jovenel Moïse, a annoncé sur Twitter, dimanche, que des brigades de la protection civile étaient sur place pour retirer les débris et venir en aide aux victimes. Il a ajouté que le gouvernement haïtien avait envoyé de l'eau et des vivres dans la région touchée.

Comptant parmi les pays les plus pauvres de la planète, Haïti est particulièrement vulnérable par rapport aux séismes. En 2010, un puissant tremblement de terre d'une magnitude de 7,1 avait lourdement endommagé Port-au-Prince et tué environ 300 000 personnes.