DIVERTISSEMENT
05/10/2018 13:19 EDT | Actualisé 05/10/2018 13:19 EDT

François Lambert ne mâche pas ses mots en parlant de Martin-Luc Archambault

«Bon débarras...»

Facebook/François Lambert

François Lambert a mis ses conseils sur la gestion du budget alloué à l'épicerie sur la glace, ce vendredi 5 octobre, pour attaquer vivement l'ex-dragon Martin-Luc Archambault sur ses réseaux sociaux.

Archambault a fait les manchettes, ce jeudi 4 octobre, après que La Presse eut révélé qu'il se serait «enrichi avec Wajam, un logiciel de publicités intempestives qui s'est introduit dans l'ordinateur de millions d'internautes dans le monde».

À la suite de ces révélations, Radio-Canada a confirmé que Martin-Luc Archambault ne serait pas de la prochaine saison de l'émission Dans l'oeil du dragon, diffusée sur les ondes d'ICI Télé. Une décision que l'ancien dragon aurait cependant annoncée le 12 septembre dernier au diffuseur.

Sur Facebook, François Lambert a adressé un message «à tous les Martin-Luc», et y est allé de vives critiques à l'endroit de l'homme d'affaires, qu'il a toutefois admis «ne pas connaître vraiment», disant ne l'avoir côtoyé que le temps d'une journée de tournage, et n'avoir discuté avec lui qu'une quinzaine de minutes.

«C'est ce genre d'entrepreneur qui apporte du cynisme dans la société et qui donne raison à des Doc Mailloux : ''Un entrepreneur doit voler ou exploiter'', lance François Lambert. Cette race d'entrepreneur reste l'exception, mais fait ombrage aux vrais entrepreneurs qui se lèvent le matin avec le désir de se défoncer sans tricher, sans abuser et sans rire dans la face des gens avec du faux argent.

Sachant cela, que font les Martin-Luc après que tout le monde soit au courant de la vérité? Ils continuent d'afficher leur ''richesse'' et leur faux succès?»

«La soif d'argent et de succès amène l'homme à prendre des raccourcis, martèle le principal intéressé. Je n'ai jamais cru aux raccourcis et je dois remercier mon scepticisme.»

François Lambert termine son message en soutenant que «les dragons et ex-dragons ne sont pas tous des crosseurs», et en disant aux Martin-Luc : ''Bons débarras».

À voir également :