DIVERTISSEMENT
04/10/2018 08:08 EDT | Actualisé 04/10/2018 08:11 EDT

Le film «Venom» descendu par la critique... et Tom Hardy

La star du film n'a pas mâché ses mots...

Tom Hardy dans le film «Venom».
Sony Pictures
Tom Hardy dans le film «Venom».

La veille de sa sortie en salles, Venom est loin de faire l'unanimité. Les critiques publiées depuis le 2 octobre ne sont pas très flatteuses pour cette méga-production financée par Sony et Marvel Studios et mettant en vedette Tom Hardy.

«Empoisonné et terne», c'est ainsi que le quotidien britannique The Guardian qualifie le film, dans lequel on suit le journaliste Eddie Brock (Hardy) possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, devenant ainsi Venom.

Le site américain The Hollywood Reporter pointe son «manque omniprésent d'imagination», un point de vue que partage Entertainment Weekly. The Telegraph ne lui accorde pour sa part qu'une seule étoile sur une possibilité de cinq.

Assez curieusement, l'acteur principal lui-même n'a pas vraiment défendu le film. Le 27 septembre dernier, dans le cadre d'une entrevue accordée à la chaîne YouTube ComicsExplained, celui qui se glisse dans la peau de Venom a estimé que les «30 à 40 meilleures minutes du film ont été coupées au montage». Des propos peu élogieux que son partenaire à l'écran Riz Ahmed (vu notamment dans la série The Night Of) a tenté de rattraper tant bien que mal.

Venom vs. A Star Is Born

En plus de ces diverses critiques de professionnels, les spectateurs ont partagé leur avis sur les réseaux sociaux.

Nombre d'entre eux n'hésitent pas à comparer le film à un autre sorti cette semaine, A Star Is Born, réalisé par Bradley Cooper et dont le personnage principal est interprété par Lady Gaga. Plusieurs utilisateurs de Twitter ont dénoncé une fausse campagne «anti-Venom» de la part des fans de la chanteuse.

«Faites attention aux fausses critiques sur Venom. Elles sont faites par des personnes qui tentent de promouvoir le film de Lady Gaga A Star Is Born. Faites attention aux robots et ne croyez que les critiques réguliers.»

«Donc ça, ce sont des robots qui attaquent le film Venom...»

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir également :