DIVERTISSEMENT
03/10/2018 11:51 EDT | Actualisé 03/10/2018 11:54 EDT

«Unité 9»: Macha Vallières au coeur d'une scène aussi complexe que déchirante

La détenue, toujours très controversée, a été présentée sous un autre jour dans le dernier épisode...

Facebook/Unité 9

Une séquence pour le moins complexe sur le plan émotionnel a marqué le plus récent épisode d'Unité 9, diffusé ce mardi 2 octobre sur les ondes d'ICI Télé.

La scène, impliquant la toujours controversée Macha Vallières (Hélène Florent) a démontré une fois de plus que le discours soutenu par Danielle Trottier depuis le début de la série n'a absolument rien perdu de sa pertinence.

Facebook/Unité 9

ATTENTION SPOILERS

Au début de l'épisode, Steven Picard (Luc Guérin) est appelé à évaluer une demande de visite soumise par l'ex-mari et la fille de Macha Vallières.

D'ordinaire très empathique - il l'a d'ailleurs été tout au long de l'émission avec Jeanne Biron et le personnel de la prison -, Steven s'est montré très froid envers la détenue, n'arrivant toujours pas à comprendre comment cette femme a pu poser les gestes ayant mené à son incarcération.

Steven finit néanmoins par accepter la requête.

Sous le regard curieux de Kim (Élise Guilbault), l'ex-mari et sa fille, souffrant de paralysie, font leur entrée à Lietteville. Quelques instants plus tard, Macha, fébrile, passe à son tour devant Kim, qui semble alors retenir un sourire.

La visite, déjà très émotive, se termine en larmes, car la fille de Macha voudrait bien demeurer avec elle, n'arrivant pas, sous le coup de l'émotion, à comprendre pourquoi elle ne peut rester auprès de sa mère, qu'elle n'avait pas vue depuis des lustres.

Pour ajouter au drame, nous avons vu la jeune fille être éloignée de sa génitrice, n'ayant évidemment pas la capacité physique de se débattre pour tenter de retourner auprès d'elle.

Facebook/Unité 9

Pour la première fois, Danielle Trottier a placé son personnage dans une toute autre position de vulnérabilité. Pour la première fois, Macha semblait être véritablement confrontée aux conséquences de ses actes.

Tandis que les semaines passent et qu'Unité 9 se rapproche de son inévitable conclusion, l'auteure continue de démontrer, avec ce type de moment, qu'elle n'a jamais perdu de vue la raison d'être de sa série.

Malgré l'opinion que nous avons pu nous forger de Macha, la principale intéressée continue d'insister sur le fait que derrière chaque crime, aussi insensé soit-il, se cache aussi des êtres humains, et une situation globale infiniment plus complexe.

Trottier a d'ailleurs introduit de nouveaux éléments - ou plutôt de nouveaux questionnements - en ce qui a trait à l'ancienne vie de Macha, notamment par l'entremise de l'attitude plus que chaleureuse de son ex-mari et la mention de potentiels problèmes familiaux. La scénariste n'a jamais eu l'habitude de dresser un portrait détaillé du passé et des crimes de ses détenues afin que le spectateur puisse considérer chacune d'entre elles avec un regard interrogateur. Et il y a définitivement anguille sous roche dans ce cas en particulier...

Sans nous pousser à éprouver de l'empathie pour Macha à ce moment précis (une position confirmée plus tard par l'attitude de Marie Lamontagne envers cette dernière), Trottier nous a demandé, à tout le moins, de considérer la situation de cette femme sous un angle nouveau.

Et gageons que lorsque Macha n'a pu être en mesure de rejoindre sa fille, après avoir tenté d'expliquer aux IPL qu'elle savait quoi faire pour la calmer, certains spectateurs n'ont pu s'empêcher d'éprouver ne serait-ce qu'un tant soit peu d'empathie pour cette prisonnière redevenue mère l'espace d'un instant.

Unité 9 est diffusée les mardis à 20h, sur les ondes d'ICI Télé.

À voir également :