NOUVELLES
02/10/2018 08:16 EDT | Actualisé 02/10/2018 08:19 EDT

Manger des pâtes par -65°C peut s'avérer compliqué

Un plat réalisé sans trucage sous une température polaire.

Une nouvelle technique de cuisine qui défie les lois de la gravité. C'est l'expérience dont a été témoin l'astrobiologiste Cyprien Verseux, présent actuellement sur la base antarctique Concordia. Le chercheur a tenté de cuisiner et déguster des pâtes dans ce décor polaire et glacial.

Mais le rendu de ce défi culinaire est pour le moins inattendu. Dans un cliché photographié par ses soins, et posté sur son compte Twitter, Cyprien Verseux pose son bol de nouilles dans une position surprenante au cœur de l'Antarctique. "Les températures sont remontées au-dessus des -70°C, mais il fait encore un peu frais pour manger dehors", commente-t-il sur la photo suivante.

Ce cliché insolite n'est pourtant pas l'oeuvre de l'Homme invisible. Un simple lever de fourchette, des spaghettis mélangés à un froid glacial et vous obtenez un résultat renversant, réalisé sans trucage. "Je m'en doutais, que déjeuner sur le toit n'était pas une bonne idée", ironise l'astrobiologiste sur une seconde photo.

Si ce bol de pâtes devrait inspirer les amateurs de "Top Chef" et autres concours culinaires, il fascine tout autant certains internautes surpris par un tel résultat.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.