POLITIQUE
01/10/2018 21:33 EDT | Actualisé 02/10/2018 00:55 EDT

La Capitale-Nationale vote massivement pour la CAQ

Sept des onze circonscriptions de Québec ont voté avec le pouvoir. La CAQ a balayé Chaudière-Appalaches.

Si la CAQ a réussi à atteindre sa majorité ce soir, sa performance dans la ville de Québec y aura été pour quelque chose. Pas moins de sept circonscriptions sur onze ont choisi d'appuyer la formation qui détiendra le pouvoir pour les quatre prochaines années.

On pouvait croire que le député de La Peltrie Éric Caire serait réélu, malgré une controverse en cours de campagne sur de l'argent prêté par un maire de sa circonscription. Même chose pour sa collègue de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, qui n'a pas été menacée.

Mais la Coalition avenir Québec a aussi mis la main sur plusieurs circonscriptions qui appartenaient au Parti libéral du Québec.

À 21h15, la CAQ avait déjà remporté les batailles de Charlesbourg, Chauveau, Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Montmorency, Portneuf et Vanier-Les Rivières. Ainsi, Jonatan Julien, Sylvain Lévesque, Émilie Foster, Jean-François Simard, Vincent Caron et Mario Asselin, respectivement, gonfleront les rangs du gouvernement.

Québec solidaire a réussi son pari de remporter des circonscriptions hors de Montréal. Catherine Dorion a ravi Taschereau des mains du Parti québécois.

Par ailleurs, la CAQ a mené une chaude lutte dans Jean-Lesage, où Sol Zanetti de Québec solidaire a gagné avec une légère avance d'environ 500 votes devant Christiane Gamache. La candidate vedette du Parti libéral, Gertrude Bourdon, a terminé troisième.

Le PQ est ainsi chassé complètement de la région.

Raz-de-marée en Chaudière-Appalaches

Si certains comtés de la capitale n'ont pas apporté leur soutien à François Legault, il en est tout autrement pour sa rive-sud.

La CAQ a balayé la région. En plus de conserver ses châteaux-forts de Beauce-Nord, de Lévis et de Chutes-de-la-Chaudière, les caquistes chassent la ministre Dominique Vien dans Bellechasse et remportent Lotbinière-Frontenac, qui était détenue par Laurent Lessard qui avait choisi de ne pas se représenter. Le député de Beauce-Sud, le libéral Paul Busque, a également été chassé.

Finalement, la CAQ pourra également compter dans ses rangs une nouvelle députée dans Côte-du-Sud, Marie-Ève Proulx.