POLITIQUE
28/09/2018 09:20 EDT | Actualisé 28/09/2018 09:42 EDT

Philippe Couillard demande aux Québécois de ne pas opter pour le changement

Le premier ministre s'en est pris directement à la Coalition avenir Québec de François Legault.

THETFORD MINES, Qc — À trois jours du scrutin, le chef libéral Philippe Couillard reconnaît que la lutte est serrée. Il exhorte les Québécois à faire le choix de «la prospérité, des finances publiques bien gérées et des promesses tenues».

«Changer pourquoi? a-t-il demandé à la centaine de militants réunis jeudi au Centre de réception du Mont Granit, à Thetford Mines. On est une des provinces, sinon la province, qui réussit le mieux au Canada actuellement.

«Changement pour qui? Pour quoi faire de différent? Leur cadre financier ne se tient pas, la maternelle quatre ans, ça ne marche pas, ils ne sont pas capables d'expliquer leurs politiques, a-t-il pesté, s'en prenant directement à la Coalition avenir Québec de François Legault. C'est ce choix-là qui est devant nous.»

À LIRE AUSSI:

Le chef libéral se fait de plus en plus insistant ces jours-ci, car «on le voit là, c'est une élection qui est serrée», a-t-il dit. Selon lui, plusieurs Québécois sont encore indécis.

Jeudi, il a rappelé tous les engagements que son parti a pris en campagne, des soins dentaires gratuits pour les aînés à faible revenu, en passant par la gratuité des services de garde pour les enfants de quatre ans et des solutions pour régler le problème de la pénurie de main-d'oeuvre.

Il a promis d'être un premier ministre «rassembleur» et demande que les Québécois lui donnent un gouvernement majoritaire.

La seule façon qu'on va pouvoir progresser ensemble au Québec, c'est de rester unis.Philippe Couillard

Les plus récents sondages d'opinion suggèrent que les libéraux sont à égalité avec la CAQ au chapitre des intentions de vote.

La caravane libérale multiplie les arrêts partout dans la province. Jeudi, elle s'est arrêtée à Saint-Georges, Saint-Prosper, East Angus, Victoriaville et Thetford Mines.

Philippe Couillard passera la journée de vendredi à Québec, où il accordera des entrevues à la radio, visitera une usine de ventilation et participera à un rassemblement militant en soirée.

À voir également:

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK

Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe

«Québec 2018: les élections provinciales»!