Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Parti libéral soutiendrait plus les étudiants dans un deuxième mandat

Les libéraux élaboreraient notamment une stratégie nationale de prévention et de lutte aux problèmes de santé mentale.
Photo d'archives.
Photo d'archives.

QUÉBEC — Dans un second mandat, les libéraux viseraient à soutenir davantage les étudiants dès leur entrée au collégial ou à l'université, en élaborant notamment une stratégie nationale de prévention et de lutte aux problèmes de santé mentale.

Ils souhaitent également instaurer des équipes volantes d'experts en santé mentale dans les établissements d'enseignement supérieur au Québec.

Le Parti libéral déploierait le Programme pairs aidants dans tous les établissements collégiaux pour mieux accompagner les étudiants qui éprouvent des difficultés financières ou dans leurs apprentissages, et ce, dès leur entrée au cégep.

De plus, il lancerait une consultation nationale sur la compensation financière des stages liés aux formations collégiales et universitaires, et offrirait des bourses à l'admission dans les programmes d'études menant à des métiers non traditionnels.

Une campagne de promotion de ces métiers non traditionnels serait également déployée à travers le Québec.

Ces mesures totalisent des investissements de 61 millions $ sur quatre ans.

À voir également:

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK

Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.