POLITIQUE
26/09/2018 12:05 EDT | Actualisé 26/09/2018 17:48 EDT

Le Parti québécois veut freiner l'exode des jeunes des régions

Jean-François Lisée a expliqué qu'un gouvernement péquiste bonifierait le crédit d'impôt pour les jeunes qui dénichent un travail en région dans leur domaine.

La Presse canadienne/Ryan Remiorz
Photo d'archives de Jean-François Lisée.

Le chef du PQ a réitéré son intention de rencontrer les Premières Nations pour évaluer l'offre de main-d'oeuvre issue des communautés autochtones.

Jean-François Lisée a passé une partie de sa journée en Abitibi, où il espère faire des gains lundi prochain.

Depuis 2014, le PQ n'a qu'un seul député sur trois dans la région, soit deux de moins qu'à l'élection précédente.

La caravane péquiste a mis le cap ensuite sur Mont-Tremblant, une ville des Laurentides située dans la circonscription de Labelle, où une course serrée s'annonce.

Le député péquiste sortant, Sylvain Pagé, tente de se faire réélire pour une sixième fois. La Coalition avenir Québec (CAQ) mise sur Chantale Jeannotte, une fonctionnaire du gouvernement fédéral.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK

Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe

«Québec 2018: les élections provinciales»!