DIVERTISSEMENT
24/09/2018 15:48 EDT | Actualisé 24/09/2018 15:48 EDT

Spotify et Ancestry veulent utiliser votre ADN pour faire des listes de lecture

Est-ce vraiment nécessaire?

hocus-focus via Getty Images

«Si vous pouviez écouter votre ADN, à quoi cela ressemblerait-il?»

C'est la question que pose la compagnie qui se spécialiste dans la réalisation d'arbres généalogiques Ancestry, qui s'allie avec la plateforme de musique en continu Spotify pour offrir des listes de lecture inspirées par vos origines.

Le test de salive envoyé par la poste permettra à Ancestry d'évaluer vos origines ethniques à travers le monde. Ensuite, à l'aide de Spotify, on pourra vous offrir votre «ADN musical».

«C'est tellement plus que des statistiques, des données et des dossiers. Comment aide-t-on des gens à prendre connaissance de leur culture et de ne pas seulement lire sur le sujet? La musique semblait être la façon évidente de faire ça», a expliqué à Quartz le vice-président exécutif et responsable du marketing chez Ancestry, Vineet Mehra.

Comment ça fonctionne?

Dans le générateur aléatoire de listes de lecture conçu par Spotify et Ancestry, l'utilisateur peut inscrire les différentes régions et origines ethniques basés sur le test d'ADN d'Ancestry. Le générateur sélectionnera ensuite une liste de chansons qui reflète la culture de ses ancêtres.

Il faut d'abord commander un test d'ADN sur Ancestry, vendu 99 $US excluants taxes et manutention, et le renvoyer pour analyse avant de recevoir les résultats.

Ancestry rappelle que vous êtes toujours propriétaire de votre test d'ADN, et qu'à tout moment, vous pouvez demander la suppression des résultats de leurs dossiers. Ancestry pilote également un projet de recherche sur la diversité humaine, qui utilise les données recueillies à travers les tests. Il est aussi possible de se retirer de ce projet volontaire, si on en fait la demande.

Il n'est pas précisé si Spotify de son côté préservera les données entrées manuellement sur sa plateforme ou non.