NOUVELLES
23/09/2018 11:11 EDT | Actualisé 23/09/2018 15:04 EDT

Tornade: les sinistrés continuent de regagner leur domicile à Gatineau

Plusieurs familles ont passé la nuit dernière au cégep de l'Outaouais.

PC/Fred Chartrand

GATINEAU, Qc — Près de 240 sinistrés, dont une soixantaine d'enfants, ont passé la nuit de samedi à dimanche au cégep de l'Outaouais, dans la foulée de la puissante tornade qui a dévasté une partie de la ville de Gatineau vendredi soir.

Une cinquantaine de familles accompagnées de jeunes enfants et de personnes âgées ont pu trouver refuge à l'hôtel, précise la Croix-Rouge, qui fait état d'un total de 799 personnes inscrites pour l'évaluation des besoins.

Les autorités municipales comptent transférer le centre de services aux sinistrés du campus vers le centre communautaire Père-Arthur-Guertin dimanche après-midi.

La grande majorité des sinistrés ont pu regagner leur domicile la veille, même si l'électricité n'y était pas toujours rétablie. D'autres ont dû se contenter de récupérer certains effets personnels.

Plus de 5600 abonnés d'Hydro-Québec étaient toujours privés de courant dans la région dimanche après-midi.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

La Croix-Rouge et la Ville de Gatineau invitent les citoyens à faire un don en argent à l'organisme, que ce soit en ligne ou par téléphone au 1-800-418-1111, afin de couvrir les frais d'hébergement des sinistrés les plus touchés et leurs besoins de base. La tornade a plus durement frappé le quartier Mont-Bleu, où de nombreux résidants vivaient déjà avec des moyens modestes.

Pour Gatineau, c'est une énième catastrophe après les inondations de 2017 et des pluies diluviennes qui sont tombées sur la ville en juillet dernier.

Ottawa se relève également

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a promis l'aide de la province aux résidents d'Ottawa qui se remettent eux aussi de la tornade de vendredi.

Il s'est rendu, dimanche, à Dunrobin, le quartier d'Ottawa frappé par la catastrophe naturelle, où il a rencontré les sinistrés les plus durement touchés.

Le premier ministre était accompagné du maire de la ville, Jim Watson, pour visiter notamment des maisons ravagées par la tornade.

M. Ford a félicité les premiers répondants pour leur travail, tout en soulignant la résilience des résidants, dont beaucoup d'entre eux constataient les dégâts causés à leurs propriétés pour la première fois.

Galerie photoUne tornade frappe Gatineau et Ottawa Voyez les images