DIVERTISSEMENT
23/09/2018 22:12 EDT | Actualisé 24/09/2018 08:20 EDT

«Tout le monde en parle»: Paul Arcand tend la perche à Éric Salvail

«Une personne peut vouloir donner sa version, mais n’a peut-être pas envie de la répéter quarante fois...»

Karine Dufour via Radio-Canada

Figurant parmi les invités de la première de la quinzième saison de Tout le monde en parle, diffusée ce dimanche 23 septembre, sur les ondes d'ICI Télé, Paul Arcand a confirmé que l'émission Conversation secrète serait bel et bien de retour cet automne, à TVA.

Fort de sa victoire à la dernière remise des Prix Gémeaux, lors de laquelle il a remporté le prix de la Meilleure animation (émission ou série d'entrevues ou talk-show) pour Conversation secrète, l'animateur a révélé que l'émission ne serait toujours pas diffusée de façon conventionnelle.

«L'entente que j'ai avec TVA, c'est de faire des entrevues événementielles, a-t-il déclaré. Je n'ai pas un nombre d'épisodes à faire. Peut-être que je vais en faire un, trois, quatre...»

Paul Arcand a également profité de sa tribune pour inviter Éric Salvail à participer à Conversation secrète, admettant qu'il n'était assurément pas le seul animateur rêvant de recevoir à son émission l'ancienne tête d'affiche de V, disparue du paysage médiatique à la suite d'allégations d'inconduites sexuelles publiées l'automne dernier.

«Si Éric Salvail ça lui tente... Souvent, des gens qui passent des périodes très médiatisées... Il y a des périodes où tu veux peut-être en profiter pour donner ta version, mais tu n'as peut-être pas envie de la répéter quarante fois.»

Karine Dufour via Radio-Canada

Arcand a affirmé qu'il serait également prêt à discuter avec Gilbert Rozon, et qu'il avait aussi approché Guy Cloutier, mais que ce dernier avait décliné l'invitation.

Inversement, l'animateur a expliqué pourquoi il n'avait jamais interviewé son frère, le ministre et Président du Conseil du trésor Pierre Arcand.

«La raison est très simple : il y a des gens qui vont dire que je suis trop raide avec lui, parce que je veux me démarquer. Et il y a des gens qui vont trouver que je ne suis pas assez raide, parce que c'est mon frère.»

La notion d'exclusivité chez Québecor

Même si Conversation secrète est diffusée à TVA, Paul Arcand n'a pas hésité à donner son opinion sur la décision de Québecor d'exiger l'exclusivité des services de certains de ses employés, comme Richard Martineau et Mario Dumont.

«Comme Québecor n'ont pas de radio conventionnelle, ils se disent qu'ils vont compétitionner avec le 98,5 FM [par l'entremise d'une radio numérique, ndlr], a-t-il expliqué. C'est correct, ils ont le droit de faire ça [...] Mais quand tu forces les gens à choisir, moi je n'aime pas ça.»

«J'avais une belle relation avec Mario [Dumont], et je pense qu'il aimait ce qu'il faisait. Je sais que la version officielle, c'est qu'ils ont d'autres choses à lui faire faire [...] Moi, la notion de forcer quelqu'un, je trouve ça... moyen.»

En plus de Conversation secrète, Paul Arcand anime toujours l'émission Puisqu'il faut se lever, diffusée du lundi au vendredi dès 5h30, sur les ondes du 98,5 FM.

À voir également :