DIVERTISSEMENT
22/09/2018 13:38 EDT | Actualisé 22/09/2018 13:39 EDT

Michael Mando: «On va forcément voir Walter White dans Better Call Saul»

«Better Call Saul» devrait pénétrer encore un peu plus dans le territoire de «Breaking Bad» lors du prochain épisode...

AMC

De passage à Montréal, l'interprète québécois de Nacho Varga a donné rendez-vous au HuffPost Québec dans un café de Laval pour faire, notamment, quelques révélations sur la fin très attendue de la quatrième saison de Better Call Saul. (Il est préférable d'être à jour dans la série pour lire la suite.)

Quand Nacho rencontre Lalo

Better Call Saul devrait pénétrer encore un peu plus dans le territoire de Breaking Bad avec le 8e épisode (programmé le 24 septembre sur AMC), qui va voir Ignacio «Nacho» Varga (Michael Mando) recevoir la visite surprise d'un mystérieux personnage. À en croire les dernières rumeurs, il pourrait bien s'agir du fameux Lalo. Si on ne l'avait jamais vu jusqu'ici à l'écran, son nom avait été mentionné - en même temps que celui de Nacho - par Saul Goodman, dès la deuxième saison de Breaking Bad.

«Nacho et Lalo sont deux personnages dont les destins sont liés», nous a confié Michael Mando, avec un sourire énigmatique au coin des lèvres, avant d'ajouter: «Lalo a sûrement des raisons d'en vouloir à Nacho pour ce qu'il a fait.» Cette histoire a-t-elle un lien avec le trafiquant mexicain Hector Salamanca (Mark Margolis) dont Nacho, qui était son homme de main, a essayé de se débarrasser pour sauver son père, Manuel Varga (Juan Carlos Cantu)?

AMC
Michael Mando dans «Better Call Saul»

Un destin incertain

Le personnage campé par l'acteur québécois se retrouve clairement sur la corde raide depuis son acte de trahison. Nacho a déjà échappé de peu à la mort après une fusillade en plein désert, et beaucoup se demandent maintenant s'il survivra à cette quatrième saison de Better Call Saul. «J'espère seulement une chose: quoiqu'il arrive à mon personnage, j'espère qu'il réussira à sauver la vie de son père, répond Michael Mando. Il est prêt à mourir et à tout sacrifier pour la personne qui a sans doute le plus grand sens moral de tout l'univers de Breaking Bad

Au moment où les deux séries créées par Vince Gilligan se rapprochent de la collision, l'autre grande question qui agite tous les fans est forcément de savoir si Walter White (Bryan Cranston) et son acolyte Jesse Pinkman (Aaron Paul) vont débarquer dans Better Call Saul. «Vince a dit qu'on ne les verrait pas dans cette saison, rappelle Michael Mando. Mais la porte reste grande ouverte pour eux, comme pour les autres personnages de Breaking Bad. Les deux séries sont devenues une grosse série, un peu comme une grosse ville Lego où tout s'imbrique. Pour moi, c'est inévitable, on va forcément voir Walt et Jesse dans Better Call Saul.»

AMC
Better Call Saul

Avec Salma Hayek et Kim Nguyen

En plus de prêter ses traits à Nacho depuis quatre saisons, le natif de Québec a récemment foulé le tapis rouge du TIFF, avec Salma Hayek et toute l'équipe de The Hummingbird Project, le nouveau film de Kim Nguyen. «C'était un moment particulier pour moi, a commenté l'acteur. Il y a encore quelques années, je travaillais comme ouvreur au théâtre Princess of Wales pour gagner un peu d'argent. Je portais un smoking pour placer les gens dans la salle. Et là, je me suis retrouvé dans la même salle, toujours en smoking, mais pour présenter un film dans lequel je joue. C'était incroyable.»

Dans cette comédie dramatique, dont la sortie est attendue au printemps 2019 au Québec (et dont les droits ont déjà été vendus aux États-Unis), Michael Mando incarne un ingénieur chargé d'aider deux cousins (Jesse Eisenberg et Alexander Skarsgård) à construire une ligne de fibre optique reliant le Kansas au New Jersey, avec des millions de dollars en jeu.

AMC
Better Call Saul

D'Albuquerque à Montréal

Le film de Kim Nguyen a été l'occasion pour l'interprète de Nacho de s'essayer à un registre différent, même si celui qui a aussi prêté ses traits à Vaas Montenegro (le vilain iconique du jeu vidéo Far Cry 3) n'en a sans doute pas encore totalement fini avec le monde des hors-la-loi et autres trafiquants.

«Je travaille actuellement sur un projet de film de gangsters que je souhaite tourner à Montréal avec ma compagnie de production Red Barlo», nous a révélé Michael Mando, qui a étudié dans ses jeunes années le théâtre au Collège Dawson. «Avec ce film, j'ai aussi envie de montrer toute la diversité et la richesse culturelle de Montréal, qui est une ville dont je me sens encore très proche aujourd'hui, même si je vis à Los Angeles.»

À voir également :

Galerie photoLes nouveautés de la semaine sur Netflix Canada Voyez les images