POLITIQUE
20/09/2018 20:37 EDT | Actualisé 21/09/2018 00:25 EDT

Face-à-Face des chefs à TVA: Jean-François Lisée demande à Manon Massé qui est son «boss» à Québec solidaire

🤔

Jean-François Lisée a sorti un lapin de son chapeau jeudi. Le chef du Parti québécois a laissé entendre que Manon Massé devait répondre à l'autorité d'un autre au sein de Québec solidaire (QS), rapportant une conversation privée entre la coporte-parole de QS et lui.

M. Lisée est complètement sorti du cadre du débat présenté à TVA. Alors que le thème devait porter sur la famille, la santé et l'éducation, il a parlé du féminisme de sa mère pour attaquer sa vis-à-vis.

«Ma mère est féministe et elle a toujours demandé qu'on soit traité à égalité. [...] Je vous ai posé une question sur ce que votre parti allait faire. Vous avez répondu "je vais en parler à mon patron". Alors j'ai réalisé que vous êtes la coporte-parole, vous n'êtes pas la chef de Québec solidaire. Alors qui est le chef de Québec solidaire et pourquoi il n'est pas au débat des chefs?» a-t-il lancé.

L'animateur Pierre Bruneau a tenté plusieurs fois de ramener M. Lisée sur le sujet. Face à son insistance, Mme Massé a répondu que son parti «a appris à partager le pouvoir».

C'est une pratique démocratique nécessaire quand on veut changer le monde.Manon Massé

M. Bruneau a finalement réussi à ramener le débat sur la santé en parlant de l'assurance dentaire publique promise par Québec solidaire.

«Je viens de me faire piger du temps en torrieux pour parler de santé», a souligné Mme Massé, avant de réexpliquer sa promesse.

Lutte serrée entre Lisée et QS

M. Lisée a précisé sa pensée en point de presse, après le débat.

«Les porte-parole de QS, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois, sont formidables. Mais ils sont porte-parole. Qui est le patron des porte-parole? Pour qui parlent-ils? [...] Les gens détestent les cachotteries, les gens qui tirent les ficelles dans l'ombre. Dans la mesure où on s'approche d'une popularité certaine de QS, et bien des questions doivent être posées», dit-il.

À lire aussi sur le débat des chefs de TVA:


Questionné sur le contexte de son geste alors qu'il est dans une lutte serrée contre QS dans son propre comté de Rosemont, M. Lisée a reconnu que le parti de gauche «est maintenant un joueur important».

Pas de chef, martèle Massé

Mme Massé a tourné l'affaire à la dérision en point de presse.

«Je pense que M. Lisée est le seul au Québec qui ne sait pas encore que QS n'a pas de chef. Je ne sais pas pourquoi il a insisté sur cette question, mais il n'y a pas de chef», a-t-elle dit.

La coporte-parole de QS a aussi répondu à la mise en cause de son féminisme par le chef du PQ.

«Ce n'est pas la première fois qu'il s'attaque à la façon dont je m'occupe des droits des femmes. [...] Ça lui appartient», a-t-elle dit.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK
Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe
«Québec 2018: les élections provinciales»!