DIVERTISSEMENT
20/09/2018 05:47 EDT | Actualisé 20/09/2018 12:50 EDT

Alexandra Diaz remet les pendules à l'heure au sujet de la fin de «Cuisine futée, parents pressés»

«Mais on n’est pas en train de se battre dans le Jello.»

Cuisine futée/Facebook

Alexandra Diaz a remis les pendules à l'heure au sujet de la fin de Cuisine futée, parents pressés, émission présentée à Télé-Québec.

Dans un article de La Presse, Hugo Dumas mentionne qu'Alexandra Diaz et sa coanimatrice Geneviève O'Gleman «traversent présentement un divorce acrimonieux». Alors que l'émission n'a pas été renouvelée pour une septième saison à Télé-Québec, plusieurs rumeurs de discorde entre les deux femmes circulent.

L'article explique que la chicane tourne autour du contrôle de la marque. «Alexandra Diaz souhaiterait poursuivre et accélérer le développement de l'entreprise futée. Elle négocie donc le rachat des parts appartenant à la nutritionniste Geneviève O'Gleman.» Les deux anciennes collègues «ne sont pas en bons termes», peut-on lire.

Pour la première fois, Alexandra Diaz a réagi à la fin de leur union sur Facebook en répondant à Hugo Dumas. «Je vous confirme que Geneviève et moi, on se sépare comme ça arrive dans n'importe quel couple, dans n'importe quel duo. On a passé 6 belles années à apprendre à se connaître, à se côtoyer au quotidien, à prendre soin de notre bébé Cuisine futée souvent jour et nuit. Après 6 ans, Geneviève a décidé de faire cavalier seul et moi j'ai sincèrement envie de continuer l'aventure futée», écrit-elle.

«Je trouve qu'il serait dommage - et aussi parce que ça me fendrait le coeur - que tout s'arrête comme ça. Pour moi, mais pour les équipes et pour les gens qui nous suivent. Ce n'est pas parce que les parents se séparent que le bébé n'existe plus. J'ai envie de continuer en acceptant qu'elle n'en ait plus envie. C'est simple comme ça.»

Elle explique qu'elle respecte le choix de son ancienne collègue, tout en admettant avoir passé des moments difficiles. «Mais on n'est pas en train de se battre dans le Jello. C'est important pour moi de dire que malgré tout, je demeure la plus grande alliée de Geneviève. Je suis fidèle comme un chien. À elle, à nos équipes et aux fans futés. C'est pour eux que j'ai envie de continuer à faire fleurir notre projet», spécifie-t-elle.

Après avoir réitéré son envie de poursuivre seule, elle ajoute que «les carottes sont peut-être cuites pour l'émission, mais moi je suis prête à mettre une nouvelle batch de légumes au four».