NOUVELLES
19/09/2018 05:45 EDT | Actualisé 19/09/2018 05:47 EDT

Trains de banlieue: des usagers mécontents manifestent à Montréal

Ils se feront entendre devant la Caisse de dépôt, responsable du développement du REM.

Getty Images/iStockphoto

Des usagers mécontents du service offert par exo (Réseau de transport métropolitain) sur la ligne de Deux-Montagnes entendent manifester à 11h30, mercredi, devant le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui est responsable du futur Réseau express métropolitain (REM).

La page Facebook Mouvement/Rally Train Deux-Montagnes, dédiée aux nombreux usagers frustrés du train, évoque la tenue de la manifestation baptisée Grande manifestation: EXOspérés du REM.

De nombreux utilisateurs de ce circuit ferroviaire se plaignent depuis longtemps de nombreux retards dans le passage des trains et des wagons bondés de passagers, qu'ils surnomment sur la page Facebook «déplacements en classe sardine».

Les problèmes s'accumulent

Aux services déficients s'ajoutent depuis quelques mois de nombreuses restrictions causées par le début des travaux de construction du futur REM. D'abord, les services ont été abolis la fin de semaine et au début de l'été, la perte définitive de l'une des deux voies ferrées utilisées par cette ligne a causé de nombreux incidents de fiabilité.

De plus, des départs quotidiens entre le centre-ville de Montréal et la banlieue ont été abolis.

Dans deux ans, les usagers seront privés de transport ferroviaire entre la gare du Ruisseau, située sur le boulevard Henri-Bourassa Ouest, dans l'arrondissement Saint-Laurent, et la gare Centrale au centre-ville, à plusieurs kilomètres de là, jusqu'à la mise en service du REM, prévue en 2022.

Des services alternatifs de transport ont été mis en place récemment et des réductions de tarifs ont été offertes aux quelque 15 000 usagers quotidiens du train de Deux-Montagnes.

Cependant, les commentaires exprimés sur la page Facebook Mouvement/Rally Train Deux-Montagnes font croire que ces mesures n'ont pas calmé la grogne des usagers.

Voir aussi: