DIVERTISSEMENT
16/09/2018 21:47 EDT | Actualisé 16/09/2018 22:52 EDT

Prix Gémeaux 2018: fous rires et malaises durant le numéro d'ouverture de Jean-Philippe Wauthier

«Votre confiance me touche beaucoup. Contrairement aux dernières années où ce qui me touchait beaucoup, c'était mon coanimateur...»

Jean-Philippe Wauthier avait dit qu'il ne passerait pas sous silence l'affaire Éric Salvail et il a plus que tenu parole durant le numéro d'ouverture de la 33e remise des prix Gémeaux, présentée ce dimanche 16 septembre sur les ondes d'ICI Télé.

La soirée a commencé sur une parodie désopilante de la série En audition avec Simon, au cours de laquelle Wauthier et Simon-Olivier Fecteau ont tenté désespérément de trouver un nouveau coanimateur pour la soirée.

René Simard, Guy A. Lepage, Katherine Levac, France Beaudoin, Maripier Morin, Louis-José Houde, Jay Du Temple, Yves Corbeil, Louis Morissette, Ludivine Reding, Claude Poirier, Julie Snyder et Céline Galipeau ont notamment essayé de tirer leur épingle du jeu.

L'un des candidats les plus notables fut sans contredit Gilbert Sicotte, à qui Fecteau a lancé de jouer «plus fort, plus clair et plus drôle TABARN*K». Requête à laquelle Sicotte a simplement répliqué : «Pas obligé de crier».

Puis, le comédien Fred-Éric Salvail semblait le candidat tout désigné en raison de son nom. Simon-Olivier Fecteau a d'ailleurs suspecté ce dernier d'avoir connu «une année de marde».

Au terme de cette série d'auditions pour le moins rocambolesque, Jean-Philippe Wauthier a finalement suivi le conseil de Simon-Olivier Fecteau en choisissant «la personne qu'il aime le plus»: lui-même.

Fous rires, rires jaunes et moments de malaise

Jean-Philippe Wauthier est ensuite monté sur la scène du Théâtre Maisonneuve de la Place des arts, où il a tourné en dérision certains événements et scandales de la dernière année, en plus de se payer la tête de plusieurs nommés. Une série de gags qui a provoqué à la fois fous rires, murmures et consternation.

«Je voudrais remercier Radio-Canada de me laisser animer seul cette année. Votre confiance me touche beaucoup. Contrairement aux dernières années où ce qui me touchait beaucoup, c'était mon coanimateur.»

Le visage de Vincent Graton en disait long à ce moment...

«Comment ça se fait que la seule femme autochtone présente dans notre télé soit en prison dans Unité 9? En même temps, c'est déjà une autochtone de plus que dans Kanata

«La télé s'adapte. D'ailleurs, dans les nouveaux Passe-Partout, Fardoche va être joué par Widemir Normil. Mais pour rééquilibrer les choses, le rôle de Doualé a été offert à Guy Nadon.»

«Danielle Proux va jouer Grand-Mère, mais comme elle était aussi la grand-mère de Fanny dans Fugueuse, préparez-vous à aller chercher Passe-Carreau à Toronto bientôt.»

«Yves P. Pelletier avec un black face qui imite Gregory Charles dans un Bye Bye, on ne ferait plus ça. José Gaudet le ferait peut-être, mais pas nous.»

«France Beaudoin, ça fait dix ans que tout le monde sait exactement où tu es entre 7 h et 8 h les samedis soirs, et tu ne t'es jamais fait défoncer ta maison.»

«La série qui m'a marqué, comme à peu près tout le monde... On regardait ça on se disait : ''Mon dieu que je ne voudrais pas que ça arrive à ma fille. On parle évidemment d'Occupation Double

«Dans Unité 9, Marie Lamontagne a choisi de retourner travailler à l'endroit où elle était enfermée. Moi j'ai un peu de difficulté à croire ça. C'est un peu comme si Julie Snyder retournait travailler à TVA.»

Le visage de Pierre Karl Péladeau en disait TRÈS long à ce moment...

«J'ai beaucoup aimé Face au mur. Je trouvais qu'il y avait un beau suspense. On regardait ça descendre. Est-ce que ça va être 400 000, 300 000 de cotes d'écoute? On ne savait pas où ça allait s'arrêter!»

«Véronique Cloutier, bravo pour ton émission 1res fois. L'émission où tu retrouves les anciennes blondes de tes anciens chums. Tu en as encore pour trois, quatre saisons facile!»

«Chaque parti politique a une émission qui le représente parfaitement. Le Parti québécois : Lâcher prise. La CAQ : Les pays d'en haut. Québec Solidaire : Lol. Le Parti libéral : il y en a plein qui me viennent en tête, mais je pense que je vais y aller avec Au suivant

À voir également :

Galerie photoToutes les photos du tapis rouge des Prix Gémeaux 2018 Voyez les images