DIVERTISSEMENT
16/09/2018 18:19 EDT | Actualisé 17/09/2018 05:50 EDT

Prix Gémeaux 2018: «Plan B» triomphe devant «Fugueuse»

La série est repartie avec les prix de la meilleure série dramatique et du meilleur premier rôle féminin...

La populaire quotidienne District 31 s'est démarquée au gala des Gémeaux, dimanche soir, raflant le convoité Prix du public. La série produite par Fabienne Larouche avait été inscrite au tableau d'honneur à un total de douze reprises.

C'est toutefois Unité 9 qui a été sacrée meilleure série dramatique annuelle par l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision, alors que les attachantes détenues de la prison de Lietteville sont revenues à l'écran pour une septième et dernière saison, mardi dernier.

Dans la catégorie des meilleures interprétations pour ces séries qui s'étirent sur toute l'année télévisuelle, Vincent-Guillaume Otis (District 31) et Céline Bonnier (L'heure bleue) sont sortis vainqueurs.

Fabien Cloutier, pour sa part couronné meilleur acteur dans une série dramatique grâce à Faits divers, est monté sur la scène du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, à Montréal, pour lancer un appel à l'ouverture.

Il a félicité ses fils de ne pas avoir «cédé à cette peur de l'autre que certains politiciens veulent ériger comme une nouvelle norme».

«On est le 16 septembre, il fait 30 degrés, il faudrait peut-être parler plus de ça que du nombre d'immigrants qu'un peuple comme le nôtre peut recevoir», a-t-il renchéri en salle de presse.

LIRE AUSSI
» Les réactions des grands gagnants
» Antoine Bertrand signe le plus beau discours de remerciement de la soirée
» Confidences sur le tapis rouge du gala des prix Gémeaux
» Valérie Roberts quasi nue aux Gémeaux
» Raymonde Chagnon vole la vedette encore une fois
» Les mecs aussi ont fait tourner les têtes aux Gémeaux
» Fous rires et malaises durant le numéro d'ouverture
» Les tenues préférées de la rédaction pour les Prix Gémeaux 2018
» Les 14 stars les plus sexy des Prix Gémeaux
» Toutes les photos du tapis rouge glamour des Prix Gémeaux 2018
» La robe Safia Nolin que porte Salomé Corbo est parfaite aux Gémeaux!
» Une victoire très émotive pour Johanne Fontaine
» Les stars se préparent pour le tapis rouge

Chez les dames, Magalie Lépine-Blondeau a remporté la statuette pour son rôle d'Évelyne dans Plan B.

«C'est vraiment galvanisant d'être reconnue par ses pairs», a lancé d'une voix tremblante celle qui était également en lice pour son rôle de la lieutenante-détective Nadine dans District 31.

Du côté des séries comiques, Lâcher prise a triomphé pour une deuxième année, tout comme son actrice principale, Sophie Cadieux, qui incarne une mère divorcée et professionnelle accomplie dont la vie bascule.

Chez les hommes, Antoine Bertrand a été récompensé pour son rôle dans Boomerang, une série créée par Catherine-Anne Toupin, son amoureuse dans la vie comme à la télévision.

Il lui a dédié cet honneur, de même qu'à son père.

«Ce trophée, c'est pour mon père qui continue d'avancer même si la vie des fois s'affaire à vouloir tout nous enlever», a-t-il déclaré, dans un discours tout en rimes.

François Morency s'est mérité un trophée pour l'animation du dernier Gala les Oliviers, où il avait dû gérer la controverse entourant l'ex-patron du Groupe Juste pour rire, Gilbert Rozon. Il a d'ailleurs compati avec Jean-Philippe Wauthier, qui se voyait confronter à une tâche similaire à la barre du gala des Gémeaux dimanche soir. L'humoriste d'expérience l'a félicité d'avoir rapidement «cassé la glace».

Jean-Philippe Wauthier assurait l'animation de la soirée pour la première fois en l'absence d'Éric Salvail, qui est disparu du paysage médiatique à la suite d'allégations d'inconduites sexuelles peu après la dernière cérémonie.

Tel que promis, l'abcès a été crevé dès le numéro d'ouverture, alors que Simon-Olivier Fecteau et lui ont passé en entrevue un dénommé Fred-Éric Salvail - qui a dû passer une année éprouvante, n'ont-ils pas manqué de relever.

Bon nombre de prix Gémeaux avaient déjà été remis à l'occasion de deux cérémonies précédentes.

«L'Avant-première», animée par Anaïs Favron dimanche après-midi, a notamment sacré Like-moi! meilleure série humoristique et Génial!, meilleur jeu.

À la Soirée des artisans et du documentaire, jeudi dernier, le Bye Bye 2017 a retenu l'attention en récoltant cinq statuettes. La revue humoristique de fin d'année s'est distinguée en matière de décors, de son, de costumes, de maquillages et de direction photographique ou d'éclairage.

La série documentaire De Garde 24/7, une incursion à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont, est également sortie du lot avec trois prix Gémeaux pour son scénario, son montage et sa direction photographique.

Radio-Canada a aussi été récompensée pour l'animation et la captation des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Galerie photoPrix Gémeaux 2018: Les gagnants Voyez les images

LES GAGNANTS ET LES NOMINÉS...

Meilleure série dramatique
- Blue Moon
- Faits divers
- Fugueuse
- L'imposteur, la suite
- Olivier
- Plan B

Meilleure série dramatique annuelle
- Au secours de Béatrice
- District 31
- L'échappée
- Mémoires vives
- Unité 9

Meilleure comédie
- Boomerang
- Lâcher prise
- Les pêcheurs
- Les Simone
- Trop

Prix du public
- District 31
- Donnez au suivant
- Fugueuse
- Hubert et Fanny
- O'

Meilleure émission spéciale de variétés ou des arts de la scène
- 1res fois
- En direct de l'univers
- Ici on chante
- La voix
- Microphone

Meilleure série documentaire: Société
- De garde 24/7
- Deuxième chance
- Influenceurs
- La cure
- Stanley Vollant: de Compostelle à Kuujjuaq

Meilleure interprétation d'un premier rôle féminin dans une série dramatique
- Karine Vanasse – Blue Moon
- Ludivine Reding – Fugueuse
- Mylène St-Sauveur – Hubert et Fanny
- Laurence Leboeuf – Marche à l'ombre
- Magalie Lépine-Blondeau – Plan B

Meilleure interprétation d'un premier rôle masculin dans une série dramatique
- Fabien Coutier - Faits divers
- Éric Bruneau - Blue Moon
- Marc-André Grondin - L'imposteur, la suite
- Alexandre Goyette - Le Siège
- Vincent Leclerc - Les pays d'en haut

Meilleure interprétation d'un premier rôle féminin dans une série dramatique annuelle
- Magalie Lépine-Blondeau – District 31
- Julie Perreault – L'échappée
- Céline Bonnier – L'heure bleue
- Marie Tifo - O'
- Guylaine Tremblay – Unité 9

Meilleure interprétation d'un premier rôle masculin dans une série dramatique annuelle
- Patrick Labbé – District 31
- Vincent-Guillaume Otis – District 31
- Pier-Luc Funk – Mémoires vives
- Stéphane Gagnon – Mémoires vives
- Guy Nadon – O'

Meilleure interprétation d'un premier rôle féminin dans une comédie
- Catherine-Anne Toupin – Boomerang
- Anne-Élisabeth Bossé –En tout cas
- Sophie Cadieux – Lâcher prise
- Evelyne Brochu – Trop
- Virginie Fortin – Trop

Meilleure interprétation d'un premier rôle masculin dans une comédie
- Antoine Bertrand – Boomerang
- Mani Soleymanlou – En famille
- Patrick Guérard - King Lionel
- Martin Petit - Les pêcheurs
- Éric Bruneau – Trop

Meilleure animation : humour
- Phil Roy - ALT 2017: On ferme l'année!
- François Morency - Gala Les Olivier 2017
- Marc Labrèche - Info, Sexe et mensonges
- Jean-René Dufort - Infoman 2017
- Magalie Lépine-Blondeau - Le SNL de Magalie Lépine-Blondeau

Meilleure animation : émission ou série d'entrevues ou talk-show
- Paul Arcand - Conversation secrète
- Jean-Philippe Dion - La vraie nature
- Jean-Philippe Wauthier - Le beau dimanche
- Véronique Cloutier - Rétroviseur
- Guy A. Lepage - Tout le monde en parle

Meilleure animation : magazine d'intérêt social
- Sophie Fouron - Chacun son île
- Patrick Lagacé, Pierre-Yves Lord - Deux hommes en or
- Jean-Marie Lapointe - Face à la rue
- France Beaudoin - Un homme à la mer
- Christian Bégin - Y'a du monde à messe

Meilleure animation : jeunesse
- Pascal Barriaut, Valérie Chevalier, Marilou Morin, Pascal Morrissette - Cochon Dingue
- Phil Roy - ALT
- Mathieu Pichette - Bizarroscope
- Pier-Luc Funk Sarah-Jeanne Labrosse - La soirée Mammouth
- Iani Bédard, Mario Tessier - Le P'tit Cabaret
- Nicolas Ouellet - Play

Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : fiction
- En audition avec Simon
- L'âge adulte
- L'arène
- Polyvalente
- Terreur 404

À voir également :

Galerie photoToutes les photos du tapis rouge des Prix Gémeaux 2018 Voyez les images