POLITIQUE
14/09/2018 13:24 EDT | Actualisé 14/09/2018 16:03 EDT

Raymonde Chagnon poursuit sur sa lancée après son «pas tellement» du débat des chefs

Faute d'avoir eu une réponse à sa question, le débat l'a-t-il éclairée? On se doute de la réponse...

Raymonde Chagnon, originaire de Mirabel, est devenue une légende sur les réseaux sociaux à la suite du débat des chefs de Radio-Canada jeudi en répondant un «pas tellement» significatif à savoir si les chefs avaient fourni une réponse éclairante à sa question sur les CHSLD.

Après de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux et la création du mot-clic #pastellement, Mme Chagnon a réitéré sa position au lendemain du débat des chefs.

À LIRE AUSSI
» Muguette Paillé a un seul conseil pour Raymonde Chagnon

En entrevue à l'émission Puisqu'il faut se leversur les ondes du 98,5 FM, Paul Arcand a demandé à la dame si elle était plus éclairée à la suite du visionnement du débat. «Ben je serais portée à répéter encore les deux mots que j'ai dit», a avoué la retraitée. «J'ai vu plus de chamaillage et de gens qui parlent en même temps pis qui fait qu'on n'est pas plus éclairé parce que, y'en disent tellement en même temps que ça ne répond pas nécessairement à nos questions...», a-t-elle ajouté.

La dame a reconnu avoir eu une «face de bœuf» lors de son intervention. Selon le Journal de Montréal, elle n'a aucun regret, comme elle n'a toujours pas eu de réponse à sa question.

Mme Chagnon a ajouté qu'elle trouvait la réaction du public «exagérée». «C'était une réponse bien ordinaire.»