POLITIQUE
14/09/2018 17:36 EDT | Actualisé 14/09/2018 17:36 EDT

Le PQ a l'intention de déménager des ministères en région

Il ne pouvait confirmer exactement combien de fonctionnaires seraient visés: il a parlé de «milliers».

THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

QUÉBEC — Si le Parti québécois (PQ) l'emporte le 1er octobre, des milliers de fonctionnaires devront faire leurs boîtes et réserver un camion: la formation politique a l'intention de déménager des ministères en région.

Il s'agit des ministères des Pêches, de la Faune, des Mines, des Forêts et de l'Agriculture, a déclaré le chef péquiste Jean-François Lisée, vendredi, devant des centaines de maires et mairesses réunis à Québec pour le Sommet municipal 2018 de l'Union des municipalités du Québec (UMQ). Actuellement, les forêts et la faune sont regroupées dans un seul ministère et c'est le cas aussi de l'agriculture et des pêcheries.

Le chef péquiste avait déjà évoqué l'idée dans le passé, mais a insisté sur cette promesse vendredi devant un public sûr d'être séduit par la proposition.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK
Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe
«Québec 2018: les élections provinciales»!

Il ne pouvait confirmer exactement combien de fonctionnaires seraient visés: il a parlé de «milliers».

Selon M. Lisée, questionné à ce sujet par l'animateur des tribunes des chefs, l'idée est tout à fait réalisable, mais elle prendra de la volonté politique.

Il ne s'est pas engagé à le faire en quatre ans, mais plutôt à commencer à implanter le projet durant cette période.

Le chef libéral Philippe Couillard a fait une proposition similaire. Il a annoncé plus tôt lors de la campagne qu'il déménagerait des directions complètes de ministères en région, et a déjà choisi celles qui les accueilleraient, ce que le chef Lisée refuse de faire.