NOUVELLES
13/09/2018 08:42 EDT | Actualisé 13/09/2018 08:42 EDT

Une manifestation attendue devant les bureaux de la STM

Les employés d'entretien ont un message à faire passer.

Josie Desmarais via Getty Images

Le Syndicat des employés d'entretien de la Société de transport de Montréal (STM) convie ses plus de 2400 membres à aller manifester devant les bureaux de l'employeur jeudi après-midi, au centre-ville de Montréal, pour protester contre le contenu des demandes qui auraient été déposées à la table de négociation.

Le syndicat affirme que la direction réclame plusieurs reculs dans les acquis des employés.

Il veut aussi dénoncer que la STM ait affirmé que les employés d'entretien étaient responsables de perturbations de la rentrée sur les routes. La direction a récemment fait savoir qu'en comparaison aux années précédentes, elle a dû couper plus de 1900 heures de service d'autobus pour les trois premiers jours suivant le congé de la fête du Travail, comparativement à 174 heures en 2017 et à 151 heures en 2016 pour la même période.

Le 18 août dernier, le Tribunal administratif du travail a infligé un revers aux employés d'entretien de la STM qui devaient entamer ce jour-là leur grève des heures supplémentaires. Le Tribunal a jugé insuffisants les services essentiels que le syndicat prévoyait assurer.

La semaine dernière, la ministre du Travail, Dominique Vien, a confié au médiateur Mathieu Lebrun le mandat de s'impliquer dans le processus de négociation du renouvellement de la convention collective des employés d'entretien.

Les bureaux de la STM, devant lesquels aura lieu la manifestation à compter de 15h00, sont situés sur la rue de la Gauchetière Ouest, près de la rue Mansfield.