POLITIQUE
13/09/2018 23:26 EDT | Actualisé 13/09/2018 23:57 EDT

L'Ontario sur toutes les lèvres au débat des chefs

«Quel parti proposera l’indépendance de l’Ontario?»

Un invité inattendu s'est pointé dans le débat des chefs ce jeudi: l'Ontario. Si bien que certains se sont demandé - à la blague - si la province voisine ne commanditait pas le débat.

En effet, les chefs ont souvent comparé le Québec à l'Ontario, citant régulièrement cette dernière en exemple.

La province de l'Ontario a été nommée dès le début du débat en abordant la rémunération des médecins, sujet qui a créé un vif débat. Rapidement, l'entente signée par le gouvernement libéral sortant avec les médecins spécialistes a été mise de l'avant. «Même Gaétan Barrette dit avouer que les médecins spécialistes au Québec gagnent plus qu'en Ontario. Ils gagnent 400 000$. C'est de l'argent qu'on n'a pas mis dans les CHSLD», a clamé François Legault, chef de la Coalition avenir Québec.

Le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, a finalement conclu que «ce n'est pas Doug Ford, pis le premier ministre de l'Ontario qui vont décider combien on paye les médecins au Québec».

L'Ontario a été utilisé à nouveau par Manon Massé pour affirmer qu'aucun emploi n'avait été perdu à la suite de la hausse du salaire minimum.

Les comparaisons se sont poursuivies, entre autres au sujet du niveau de l'impôt.

Les internautes ont rapidement trouvé les comparaisons abusives. Plusieurs ont également rappelé que certains arguments ignoraient le coût de la vie différent entre les deux provinces.

Certains pensent déjà à des produits dérivés...