NOUVELLES
13/09/2018 14:58 EDT | Actualisé 13/09/2018 15:12 EDT

Le défenseur étoile Erik Karlsson des Sénateur d'Ottawa est échangé aux Sharks de San Jose

Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs mois.

USA Today Sports / Reuters

OTTAWA — Le défenseur étoile des Sénateurs d'Ottawa Erik Karlsson a été échangé aux Sharks de San Jose, jeudi.

Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs mois après que le gagnant de deux trophées Norris eut refusé de signer une prolongation de contrat avec l'équipe cet été.

Cette transaction survient à la veille des premières séances sur glace du camp d'entraînement des Sénateurs.

En retour de leur choix de premier tour en 2008 (15e au total), les Sénateurs mettraient la main sur Chris Tierney, Dylan DeMelo, Josh Norris, Rudolfs Balcers, le choix de deuxième tour des Sharks en 2019, leur choix de premier tour en 2020, ainsi que deux choix conditionnels.

Si les Sharks devaient rater les séries en 2018-19, c'est plutôt un choix de premier tour (non protégé par la loterie) que les Sénateurs obtiendraient. Sinon, c'est la sélection de 2020 qui s'appliquera à la transaction.

Quant au choix de deuxième tour en 2019, ce sera la plus élevée des deux que possèdent les Sharks, qui détiennent aussi le choix des Panthers de la Floride.

L'entente comprend également deux choix conditionnels. Si les Sharks accordent une prolongation de contrat à Karlsson, les Sénateurs recevront la sélection de deuxième tour de San Jose en 2021, qui pourrait devenir un choix de première ronde (non protégé par la loterie) si les Sharks atteignent la finale de la Coupe Stanley en 2019.

Puis, si Karlsson se retrouve dans une formation de l'Association de l'Est au cours de la saison 2018-2019, les Sénateurs obtiendront un choix additionnel de première ronde des Sharks au plus tard en 2022.

"Il est extrêmement rare qu'un joueur de ce calibre devienne disponible, a déclaré le directeur général des Sharks, Ron Wilson, sur le site internet du club. Le mot 'élite' est utilisé à toutes les sauces, mais le talent et les habiletés d'Erik correspondent à ce qualificatif comme peu d'autres joueurs dans la LNH.

"Avec Erik, Brent Burns et Marc-Édouard Vlasic, nous croyons que nous comptons sur trois des meilleurs défenseurs de la LNH et nous sommes une meilleure équipe aujourd'hui que nous ne l'étions hier."

"Il s'agit du moment propice pour nous de rebâtir notre équipe et façonner notre avenir avec un leadership renouvelé et une équipe plus rapide, plus jeune et plus compétitive sur la patinoire, a pour sa part indiqué le directeur général Pierre Dorion sur le site internet des Sénateurs. Nous allons bâtir une culture axée sur la constance avec laquelle nous pourrons livrer un meilleur rendement à long terme."