POLITIQUE
11/09/2018 19:35 EDT | Actualisé 11/09/2018 19:35 EDT

La Coalition avenir Québec porte plainte contre La Meute pour du vandalisme

Les graffitis étaient essentiellement des autocollants de pattes de loup.

PC/Graham Hughes

TROIS-RIVIÈRES, Qc — La Coalition avenir Québec (CAQ) a porté plainte dimanche dernier contre La Meute pour des graffitis retrouvés sur des locaux électoraux de Laval et des Laurentides.

Les graffitis étaient essentiellement des autocollants de pattes de loup, le symbole du groupe de droite identitaire.

Un autre local de la CAQ à Québec aurait été vandalisé par un autre groupe identitaire, Atalante, mais le parti n'a pas porté plainte dans ce cas-ci. La police a toutefois été avisée.

Selon Le Devoir, d'autres partis politiques ont été la cible de tels graffitis.

Le Parti québécois a pour sa part confirmé à La Presse canadienne que ses locaux de Matane—Matapédia, de Joliette, de Bourget et de Maurice-Richard avaient été vandalisés.

Le parti a lui aussi porté plainte à la police.