DIVERTISSEMENT
10/09/2018 19:44 EDT | Actualisé 11/09/2018 09:55 EDT

Xavier Dolan présente «The Death and Life of John F. Donovan» au TIFF

La distribution inclut Kit Harington, Natalie Portman, Susan Sarandon, Thandie Newton et Kathy Bates.

TORONTO — Xavier Dolan présente lundi soir, en première mondiale au Festival international du film de Toronto, son tout premier film en langue anglaise, «The Death and Life of John F. Donovan», qui inclut une impressionnante distribution.

Le film met en vedette Kit Harington dans la peau du personnage titre, ainsi que le jeune Jacob Tremblay, dans le rôle d'un enfant acteur avec qui il entretient une correspondance.

La distribution inclut également Natalie Portman, Susan Sarandon, Thandie Newton et Kathy Bates.

Lors d'une table ronde organisée avec quelques journalistes, dimanche, il a précisé que bien qu'on parle souvent de «son premier film en anglais», «son premier film américain», il ne le voit personnellement pas de cette façon.

Pour lui, a-t-il confié, il s'agit tout simplement d'une histoire qui se déroule aux États-Unis, de sorte qu'il a tourné avec des Américains ou des anglophones.

Galerie photoLes plus belles photos du Festival international du film de Toronto Voyez les images

Ce qu'il souhaitait, c'était de travailler avec des gens inspirants.

«Il n'y a pas de destination pour moi, il n'y a pas de grand plan de carrière et (je ne me dis pas que) je veux tourner en France, je veux réussir à Hollywood... Je veux travailler avec des acteurs et des artistes qui m'inspirent.»

Il affirme d'ailleurs avoir choisi pour son film des acteurs et des actrices dont il «vénère» le travail et dont l'oeuvre a été très importante pour lui pendant son enfance et son adolescence.

L'actrice Natalie Portman faisait partie de ces acteurs inspirants, et celle-ci lui a rendu bien des compliments, alors qu'elle participait elle aussi à la rencontre de presse à Toronto.

«Xavier est une personne des plus attachantes et il est très précis sur ce qu'il veut. C'était incroyable de pouvoir regarder cette personne, qui est beaucoup plus jeune que moi, avoir une vision aussi bien formée de la façon dont il souhaite créer ce monde, allant de l'endroit où un cadre doit être placé sur un mur au type de foulards que les figurants doivent porter en passant par la façon dont l'homme derrière moi ouvre son journal. Tout était si spécifique, il avait un grand souci du détail», a-t-elle raconté.

Mark Blinch / Reuters
Natalie Portman à son arrivée à la première de «Vox Lux» au TIFF.

L'aboutissement de «The Death and Life of John F. Donovan» ne s'est pas fait sans heurt. La postproduction du film a duré plus longtemps que prévu et Xavier Dolan a dû choisir d'éliminer le personnage de l'une des vedettes annoncées du long métrage, Jessica Chastain, puisqu'il considérait qu'il ne cadrait plus dans l'histoire qu'il souhaitait raconter.

Le cinéaste québécois admet qu'il a dû faire des choix difficiles et qu'il s'agit là de l'une des raisons des délais.

«Ce qui a été difficile avec ce film, la raison pour laquelle il a été en postproduction aussi longtemps, c'est que je crois que je voulais rendre hommage à plusieurs films et émissions de télévision qui ont été importants pour moi, quand j'étais enfant», a-t-il confié.

«J'ai voulu inclure tous ces favoris de mon enfance, et ce fut difficile lorsqu'est venu le temps de faire des choix. Mais l'idée originale était de raconter une correspondance entre un enfant acteur et un artiste plus âgé qui finit par le décevoir et vivre une vie qui, au bout du compte, aura un grand impact sur ce que ce jeune acteur, ce jeune homme, devient en grandissant.»

Aucune date de sorte n'a encore été annoncée pour «The Death and Life the John F. Donovan».