POLITIQUE
09/09/2018 10:19 EDT | Actualisé 09/09/2018 14:52 EDT

La Coalition avenir Québec met 30 M$ sur la table pour des sorties et des livres à l'école

Ce serait un ajout à la politique culturelle du gouvernement libéral.

PC/Jacques Boissinot

LAC-MÉGANTIC, Qc — Un gouvernement caquiste offrirait gratuitement aux enfants des niveaux primaire et secondaire deux sorties culturelles par année et investirait 5 millions $ pour renflouer les bibliothèques scolaires.

La Coalition avenir Québec (CAQ) ajouterait donc 30 millions aux 35 millions $ déjà prévus dans la politique culturelle du gouvernement libéral.

Le chef de la formation politique, François Legault, en a fait l'annonce dimanche matin alors qu'il était de passage à Lac-Mégantic, dans la région de l'Estrie, où il passe sa 18e journée de campagne.

M. Legault a souligné que la culture était notamment un bon outil d'intégration pour les nouveaux arrivants.

Le ministère de l'Éducation verserait les sommes consacrées à ces mesures culturelles aux établissements, qui seraient responsables d'organiser les sorties et d'acheter les livres.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK
Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe
«Québec 2018: les élections provinciales»!

Les écoles francophones devront obligatoirement offrir des sorties qui se déroulent en français, a précisé M. Legault. Les écoles anglophones pourront choisir des activités en anglais.

L'enjeu des sorties culturelles à l'école a fait couler beaucoup d'encre dans la foulée d'une directive du ministère de l'Éducation annoncée en juin, qui exigeait la gratuité pour toute sortie ou activité culturelle offerte dans le cadre scolaire. Des organismes culturels s'étaient plaints de plusieurs annulations.

Le gouvernement libéral a récemment annoncé un investissement de 9,5 millions $ pour les sorties éducatives culturelles. Il a aussi créé une initiative appelée "École inspirante", dotée d'une enveloppe de 27 millions $, qui peut servir "à des sorties éducatives et culturelles".

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, ainsi que sa collègue de la Culture, Marie Montpetit ont sévèrement critiqué le plan de la CAQ sur les réseaux sociaux.

"Quatre ans sans parler de culture et aujourd'hui Legault recycle des mesures que le gouvernement libéral a déjà réalisées", a déploré Mme Montpetit.

Voie de contournement

En commençant sa conférence de presse, M. Legault a mentionné qu'il fallait accélérer le pas pour enfin construire la voie de contournement.

Selon lui, il est nécessaire de passer à l'action pour que les résidants puissent tourner la page sur la tragédie ferroviaire de 2013 qui a coûté la vie à 47 personnes.

Les gouvernements du Québec et du Canada espèrent que la nouvelle voie de contournement sera en place en 2022.

"Les deux gouvernements se sont traîné les pieds. C'est pas normal qu'on n'ait même pas encore d'appel d'offres", a-t-il déclaré.