DIVERTISSEMENT
08/09/2018 19:07 EDT | Actualisé 08/09/2018 19:07 EDT

Macklemore rend un touchant hommage à Mac Miller

«Tu es venu à mon aide quand les autres ne l'ont pas fait. Tu étais humain.»

"Nous partagions la même maladie". Après le décès, probablement lié à une overdose, de Mac Miller vendredi 7 septembre, le rappeur Macklemore a rendu hommage à celui qui partageait son combat contre l'addiction aux drogues.

"Une personne authentique. Un sens de l'humour brillant. Un véritable artiste. Ta façon de penser est ce qui m'impressionnait le plus. Cette énergie que tu amenais dès que tu arrivais dans une pièce. Contagieuse. Tu es venu à mon aide quand les autres ne l'ont pas fait. Tu étais humain. Et nous partagions la même maladie. Une maladie qui veut nous tuer, et qui, si elle n'est pas soignée, y parviendra un jour." Le message de Macklemore publié sur Instagram est autant un hommage à son ami qu'un message de prévention adressé aux personnes souffrant d'addiction.

Such a genuine person. Brilliant sense of humor. A true artist. Your spirit is what impressed me the most. The energy you brought to any space you were in. Contagious. You reached out to me at times when others didn't. You were human. And we shared the same disease. A disease that is out to kill us, and when left untreated eventually will. I'm shaken. Shaken that someone who had such a light can be taken from this world so easily. It could have been me too many times to count. On the surface people that appear to have it all, are not exempt from the gravity and cunning nature of this disease. If you're in the midst of addiction tell someone what's going on. Don't be a secret. Go to a 12 step meeting. Introduce yourself and you'll be greeted with love and understanding from people that are fighting the same battle. Surrender. There are many paths, but it's the only thing that has worked for me. I'm scared. Scared of how real this all is. Life and death. Beyond sad. Such a beautiful soul. Sending love to family, friends and everyone whose life was better because of your presence on this earth. Rest In Peace Mac 💔

Une publication partagée par Ben Haggerty (@macklemore) le

"Je suis bouleversé. Bouleversé de découvrir que quelqu'un avec une telle lumière peut être enlevé à ce monde aussi facilement. Ça aurait pu être moi trop de fois pour que je puisse les compter. En surface, des gens qui semblent tout avoir, ne sont pas à l'abri de la gravité et de la sournoiserie de cette maladie", écrit Macklemore.

Benjamin Hammond Haggerty, de son vrai nom, est particulièrement impliqué dans la lutte contre l'addiction aux opioïdes. Ancien toxicomane accro à l'Oxycontin, un analgésique puissant dérivé de l'héroïne, il a été à deux reprises en centre de désintoxication. En 2016, il est apparu aux côtés de Barack Obama dans un documentaire sur la consommation d'opiacés aux Etats-Unis, avant de sortir quelques mois plus tard le morceau "Drug Dealer", dans lequel il s'en prend à l'industrie et aux lobbys pharmaceutiques responsables selon lui des ravages des opiacés au sein de la population américaine.

"Si vous êtes concerné par les addictions, dites à quelqu'un ce qui se passe. N'en faites pas un secret. Allez dans des réunions. Présentez vous, et vous serez accueilli avec beaucoup d'amour et de compréhension de la part de personnes qui vivent le même combat. Il y a de nombreux moyens de s'en sortir, mais celui-là est le seul qui ait marché pour moi", confie le chanteur.

"J'ai peur. Peur de voir à quel point tout cela est réel. Un esprit si beau. Mes pensées à sa famille, ses amis, et tous ceux dont la vie était meilleure grâce à ta présence sur terre. Repose en paix Mac."