BIEN-ÊTRE
07/09/2018 14:00 EDT | Actualisé 07/09/2018 16:04 EDT

La douche anale, vous connaissez?

Ce n’est pas très sexy, mais ô combien plus hygiénique.

Vient avec le sexe anal une certaine préparation... D'abord, mental pour ceux qui s'y initient, mais aussi hygiénique. Bien sûr, on prend une douche et on s'assure que le secteur soit «spick and span», mais certains vont plus loin en procédant à une douche anale. En quoi elle consiste? On démystifie la pratique.

Non, elle ne se résume pas à mettre le pommeau de douche sur la région quelques secondes. Pour procéder, un outil, une douche anale, est nécessaire afin de nettoyer l'intérieur du rectum. Le but : le libérer de tous résidus de selles afin de ne pas dégager d'odeur désagréable ou laisser un dépôt sur le membre du partenaire pendant ou après la partie de jambes en l'air.

Dangereux pour la santé?

Si aucune étude n'a encore été faite sur la dangerosité du processus, le gastroentérologue Abdul Cariem et la sexologue Marelize Swart affirment qu'un lavement doux de la zone ne comporte aucun risque. Des douches répétées ou trop puissantes peuvent toutefois causer à la longue des déchirures ou des fissures au niveau de l'anus.

«Ça peut également interférer avec le fonctionnement normal des glandes, entraînant des démangeaisons, une sécheresse et un inconfort, ajoute Dr. Swart. À l'interne, l'introduction de jets d'eau dans le rectum peut aussi traumatiser la peau et, s'ils sont trop vigoureux, ça peut perforer le rectum. C'est rare, mais ça peut arriver.»

Getty Images/iStockphoto

Il y aurait aussi un danger dans le choix du liquide qu'on utilise pour la douche, selon Marc-André Leblanc, militant auprès de l'association internationale des défenseurs du microbicide rectal Irma.

«Les gens utilisent vraiment n'importe quoi. J'ai déjà entendu du vin. Il pourrait être indiqué de prendre un liquide neutre De l'eau distillée, par exemple, affirme M. Leblanc. [...] Mais la douche peut difficilement être neutre. L'eau n'est pas neutre, elle contient plein de minéraux, donc c'est sûr que ça a des effets sur les muqueuses anales.[...] Quand on insère un corps étranger dans notre corps, c'est sûr qu'il réagit. Malheureusement, il n'y a pas assez d'études pour nous dire comment»

L'eau insérée dans le rectum, l'un des canaux principaux du système digestif, n'aurait toutefois pas de conséquence sur la digestion, selon le Dr. Cariem. «Les aliments se décomposent dans l'estomac et le duodénum. Ils sont absorbés dans l'intestin grêle, puis le côlon concentre les selles en les stockant et en les éliminant.» Le rectum joue simplement le rôle d'expulsion des excréments, donc pas de danger d'affecter l'élimination des selles en y insérant du liquide. Contrairement à ce que certains pourraient penser, pas d'effet laxatif, de diarrhée ou de constipation au programme.

Sergii Kozak via Getty Images
Des exemples de poires rectales.

Côté santé sexuelle, rien ne prouve encore que la pratique expose davantage aux infections transmises sexuellement, mais une étude du département d'épidémiologie de l'Université de Californie à Los Angeles réalisée en 2014 a pointé le fait que les gens faisant du sexe anal avaient à la base plus de risques d'attraper des ITSS, y compris le VIH, et que la douche rectale «pouvait contribuer à la transmission de manière importante». Toutefois, si les gens ont des pratiques sexuelles saines, qu'ils se protègent, les professionnels ne voient pas pourquoi un peu d'eau dans le rectum pourrait accroitre les risques de transmission.

La pratique reste encore marginale et les impacts pour la santé peu documentés et connus du milieu médical. La preuve : l'Association des gastro-entérologues du Québec, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec et même la clinique l'Actuel spécialisé dans la santé sexuelle ont refusé de se prononcer sur la douche anale, plaidant n'avoir aucun expert sur le sujet.

Juste pour les gais?

Contrairement à la croyance populaire, ce n'est pas juste les homosexuels qui utilisent la douche rectale, mais toutes les personnes s'adonnant à la pénétration anale. Selon une recherche menée par l'Université Columbia, cependant, une prévalence d'hommes faisant du sexe anal s'est déjà douché : 70% contre 32% des femmes.

Comment faire?

L'appareil consiste en une poire munie d'un réservoir et d'une tige qui, elle, sera éventuellement insérée dans l'anus. C'est vraiment similaire à une douche vaginale que certains utilisent d'ailleurs aussi pour nettoyer leur postérieur.

Selon les indications du célèbre youtubeur Davey Wavey, il suffit de remplir la poire d'eau tiède, lubrifier la tige pour faciliter la pénétration puis d'injecter la quantité d'eau qui vous rend confortable. Il est conseillé de garder l'eau à l'intérieur quelques secondes puis ensuite de l'évacuer sur la toilette. Il est recommandé de recommencer jusqu'à ce que l'eau ressorte claire.

La star du web insiste : il est très important de s'assurer que l'eau soit complètement sortie, quitte à rester quelques minutes de plus sur le trône, pour éviter les dégâts au lit.

Les douches anales ou poires rectales sont en vente en ligne, dans les boutiques érotiques ou pharmacies.

VOIR AUSSI :

Galerie photo12 conseils pour les couples tentés par le sexe anal Voyez les images