DIVERTISSEMENT
04/09/2018 21:59 EDT | Actualisé 05/09/2018 05:53 EDT

«District 31»: à la hauteur des attentes

Une première semaine mouvementée, mais ayant aussi des airs de «calme avant la tempête»...

Radio-Canada

Les quelque 1,4 million de (très) fidèles téléspectateurs qui suivent assidûment District 31 seront heureux d'apprendre que la première semaine de la troisième saison est à la hauteur des attentes.

Il n'y a pas cette fois-ci de grande révélation comme au début de la saison précédente, lorsque tout le Québec s'interrogeait à savoir si Nadine Legrand (Magalie Lépine-Blondeau) et Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis) avaient survécu à la finale on ne peut plus dramatique de la première saison.

Ceci étant dit, durant cette première semaine mouvementée (mais ayant tout de même des airs de «calme avant la tempête»), le public retrouvera instantanément ses repères, se familiarisera tout aussi rapidement avec de nouveaux personnages, et suivra attentivement le déroulement d'une nouvelle enquête pour le moins troublante.

«Personne n'est au-dessus de la loi»

Selon la productrice Fabienne Larouche, cette troisième saison sera «intense, surprenante et la meilleure de toutes».

L'efficacité de la quotidienne passe encore et toujours par la dynamique qui unit les principaux personnages, groupe auquel se joignent Geneviève Brouillette et Patrice Godin sans la moindre difficulté.

Nous retrouvons l'équipe du 31 quatre mois après la mort de Christian Phaneuf, alors que l'enquêteur Yannick Dubeau (Godin) fait son entrée au poste pour remplacer Patrick Bissonnette durant son congé plus que mérité. À ce moment, le nouveau lieutenant Gabrielle Simard (Brouillette) est en poste depuis déjà trois mois.

Le groupe que nous retrouvons essaie toujours de passer par-dessus les drames et les tragédies des dernières années. Il faut voir, par exemple, Bruno Gagné (Michel Charette) tenir à ce que personne ne s'approprie le bureau de Patrick Bissonnette pendant son absence.

C'est évidemment le commandant Chiasson (Gildor Roy) qui porte le plus visiblement les blessures des événements passés. Quelque chose a changé dans son regard (ou est-ce le regard que le spectateur porte sur lui qui a changé?), lui dont chaque mouvement semble à présent ankylosé par la balle qu'il a tiré dans la tête de Christian Phaneuf.

Le fait que ce soit lui qui lance assez tôt dans la saison que «personne n'est au-dessus de la loi» est évidemment lourd de sens.

Luc Dionne, toujours en contrôle

La cohésion entre les interprètes et les textes de Luc Dionne semble déjà atteindre un autre niveau.

Et si la première semaine est un bon indicateur des choses à venir, l'auteur a visiblement gagné en assurance et affiné ses méthodes. Même s'il n'évite toujours pas certaines répétitions inutiles, le rythme paraît déjà plus soutenu, la progression narrative plus directe.

Lors de la présentation des premiers épisodes de cette troisième saison, Luc Dionne sous-entendait également que chaque question et chaque détail seraient plus importants que jamais.

Jeu de patience

Évidemment, il faudra être patient avant d'avoir les réponses à toutes les questions demeurées en suspens à la fin de la deuxième saison. Tout comme il faudra attendre encore un peu avant de revoir Patrick Bissonnette en action.

En attendant, les quatre premiers épisodes mettent bien la table pour une saison qui s'attaquera de nouveau à des cas lourds (en commençant avec une histoire de bébé mort), qui verra peut-être certaines enquêtes mener enfin à des arrestations (l'affaire du meurtre de Léopold Jean), tandis que Jean Brière sera poussé à poser des questions que certains croyaient pouvoir éviter.

Il faudra voir aussi jusqu'où les responsables de la mort de Christian Phaneuf seront prêts à aller pour protéger leurs arrières.

Puis il y a l'histoire de cette jeune femme interprétée par Sophie Desmarais, dont deux brèves apparitions soulèvent déjà bien des interrogations.

Et question de nous rendre encore plus impatients, Luc Dionne promet que le dernier épisode avant la pause des Fêtes sera particulièrement mémorable. D'ailleurs, même les comédiens ne sont pas encore au fait de la tournure que prendront les événements.

La troisième saison de District 31 débute le lundi 10 septembre à 19 h, sur les ondes d'ICI Télé.

À voir également :