POLITIQUE
01/09/2018 15:23 EDT | Actualisé 01/09/2018 15:23 EDT

Michelle Blanc utilise une métaphore pour expliquer sa dernière controverse

Cette semaine, elle a insulté un blogueur et a dû lui présenter des excuses après une mise en demeure.

PQ.ORG

La candidate péquiste dans Mercier, Michelle Blanc, a eu recours à une métaphore samedi pour expliquer sa dernière controverse sur les réseaux sociaux: elle dit s'être coupée avec son couteau suisse.

Cette semaine, elle a insulté un blogueur dans les réseaux sociaux et a dû lui présenter des excuses après une mise en demeure.

Dans une mêlée de presse samedi lors de la Fête arc-en-ciel à Québec où elle faisait campagne, Mme Blanc a refusé de commenter le dossier davantage, en affirmant que celui-ci était «judiciarisé».

Le blogueur en question, Xavier Camus, avait pourtant fait savoir qu'il avait renoncé à le poursuivre après la présentation des excuses.

Michelle Blanc, qui se spécialise dans le numérique, a expliqué que le numérique est un outil qui peut autant servir le mal que le bien.

Elle a laissé entendre que sur ses 80 000 tweets, elle a un ratio très très bon de commentaires qui n'ont pas nécessité de rétractation ou d'excuses.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK

Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe

«Québec 2018: les élections provinciales»!

À voir aussi:

Galerie photo La campagne électorale en images Voyez les images