NOUVELLES
01/09/2018 08:19 EDT | Actualisé 01/09/2018 08:20 EDT

L'été 2018 se classe dans le top 3 des étés les plus chauds au Québec

Le mois d'août qui vient de se terminer aura été une continuité de ce que le Québec a connu en juillet.

Getty Images/iStockphoto

Le mois d'août qui vient de se terminer aura été une continuité de ce que le Québec a connu en juillet avec des températures très chaudes et une humidité omniprésente.

Selon Environnement Canada, les températures moyennes en août ont été de 2 à 3 degrés Celsius supérieures aux normales, pour toutes les régions du Québec à l'exception du Grand Nord. Des records ont été établis à Montréal, Bagotville et La Pocatière.

A Montréal, notamment, les températures moyennes ont atteint 22,9 degrés, soit près de 3 degrés de plus que la normale. A Québec, elles ont été de 20,1 degrés, en hausse de 2 degrés comparativement à la normale.

Et l'humidité à été élevée, particulièrement dans le sud de la province, l'indice humidex dépassant la valeur de 30 degrés pour un nombre de jours «anormalement» élevé.

Du coté des précipitations, août a été très sec pour la grande majorité des régions longeant le fleuve Saint-Laurent. A Montréal, seulement 59 millimètres de pluie sont tombés, comparativement à la moyenne de 94 millimètres.

Environnement Canada estime que l'été 2018 se classe dans le top 3 des étés les plus chauds au Québec. Une autre vague de chaleur s'annonce en ce début de septembre, puis un retour à des températures de saison. La chaleur supérieure à la normale devrait revenir en 2e moitié du mois.