NOUVELLES
31/08/2018 08:35 EDT | Actualisé 31/08/2018 08:35 EDT

L'Union européenne pourrait dire adieu au changement d'heure

D'après une consultation, c'est ce que la population demande!

Sharon Lapkin via Getty Images

L'Union européenne pourrait cesser d'avancer et de reculer les horloges deux fois par année.

La Commission européenne a annoncé vendredi qu'elle fera pression en ce sens sur le Parlement européen, dans la foulée d'une consultation populaire qui a vu 84 pour cent des quelque 4,6 millions de participants se prononcer en faveur de ce changement.

Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a déclaré vendredi à la presse allemande que «c'est ce que désire la population, et nous allons lui donner».

Le taux de participation a toutefois grandement varié d'un pays à l'autre, allant de seulement 0,02 pour cent au Royaume-Uni à 3,79 pour cent en Allemagne.

Le Parlement européen et les États membres doivent approuver la disparition du changement d'heure. Ils pourraient aussi imposer d'autres changements, par exemple en décidant si on utilisera dorénavant uniquement l'heure estivale ou l'heure hivernale.

Les pays européens ont commencé à avancer leurs horloges d'une heure en mars, et à les reculer d'une heure en octobre, en 1996.