DIVERTISSEMENT
30/08/2018 09:56 EDT | Actualisé 30/08/2018 10:00 EDT

Virée classique OSM: un vent d’Orient souffle sur Montréal

Une foule d'activités et de spectacles vous attendent, de vendredi à dimanche!

Antoine Saito

Plus de 32 000 personnes se sont rassemblés sur l'Esplanade Sun Life du Parc olympique, mercredi soir, afin de revivre quelques brides de contes de l'histoire de Schéhérazade et lesMille et une nuits. Un concert en plein air classique et gratuit présenté dans le cadre de la Virée classique OSM mettant en vedette le Maesto Kent Nagano à la tête de l'Orchestre Symphonique de Montréal, 9 danseurs et artistes du Cirque Éloize ainsi qu'Emmanuel Bilodeau, animateur et narrateur de cette soirée remplie d'histoires d'origines persanes.

Cirque, danse, théâtre et musique classique

Les célèbres contes des Mille et une nuit ont inspiré de nombreuses oeuvres musicales et ce sont celles de Ravel et de Rimski-Korsakov (un poème symphonique en 4 mouvements) qu'on choisit de nous présenter Kent Nagano et l'OSM, mercredi, lors de cette 7e édition de la Virée classique de l'OSM. Ce grand concert alliant danse, musique, numéros de cirque et théâtre a fait plonger les spectateurs dans l'univers des légendes orientales ayant fait naître des personnages bien connus tel Aladin ou encore Sinbad le marin.

Une belle et bien imagée manière de lancer les festivités de la Virée classique OSM, qui a lieu de vendredi à dimanche et qui regroupe 500 artistes de plus de 10 nationalités proposant plus de 30 concerts (dont 11 dirigés par Kent Nagano), ainsi qu'une foule d'activités et de prestations gratuites à la Maison symphonique, la Place des Arts et au Complexe Desjardins.

Antoine Saito

Le comédien Emmanuel Bilodeau a donc passé sa soirée d'anniversaire en compagnie de Schéhérazade et de ses comparses-danseurs et artistes de cirque afin de recréer, tableau après tableau, quelques moments de rêve tirés de cet univers et de ces légendes orientales.

Mise en scène et chorégraphiée par Lydia Bouchard, l'histoire des Mille et une nuit a été livrée tout en finesse et en théâtralité alors que la scène plutôt exiguë accueillant à la fois l'OSM et les artistes laissait peu de place aux grands déploiements.

Schéhérazade en a charmé plus d'un avec ses longs cheveux roux et ses mouvements de danse orientale se mariant parfaitement aux superbes notes de l'OSM. Quant aux 9 artistes du cirque Éloize, ils se sont faits tour à tour impressionnants, touchants, surprenants et captivants. À l'aide de cerceaux aériens, de sabres, de chaises, de diabolos, de têtes d'animaux, de cordes lisses et de structures diverses auxquelles s'accrocher et virevolter, ils ont pris d'assaut la scène recouverte d'un demi-dôme immaculé, le temps d'une dizaine de tableaux que l'on aurait souvent pu croire peints.

Contorsionnistes, jongleurs, trapézistes et danseurs ont ainsi recréé quelques récits tirés des Mille et une nuit relatés par un Emmanuel Bilodeau devenu ce narrateur coiffé d'un turban venu nous raconter l'histoire du monde et de l'Orient. Le tout dans le seul but de magnifier la musique céleste de Kent Nagano et de l'OSM.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les événements proposés par l'OSM.