POLITIQUE
28/08/2018 17:09 EDT | Actualisé 28/08/2018 18:20 EDT

Stéphane Le Bouyonnec démissionne comme président de la Coalition avenir Québec

Il abandonne aussi la course dans La Prairie.

fotoimage.ca

Stéphane Le Bouyonnec, président de la Coalition avenir Québec (CAQ) et candidat pour le parti dans le comté de La Prairie, a annoncé sa démission, mardi.

Dans un long message, il explique qu'il a pris la décision "difficile" de quitter pour "préserver les efforts (qu'il a) consacrés, notamment pour la préparation électorale du parti en ce qui a trait au recrutement des candidats et de l'élaboration de la plateforme".

Il ajoute qu'il est hors de question pour lui de laisser ses "adversaires politiques se servir de (son) parcours professionnel pour faire des amalgames douteux" et nuire aux chances de la CAQ.

C'est justement pour préserver les efforts que j'ai consacrés, notamment pour la préparation électorale du parti en ce qui a trait au recrutement des candidats et de l'élaboration de la plateforme, que je me retire. Stéphane Le Bouyonnec

En juin, Stéphane Le Bouyonnec avait mis son parti dans l'embarras, étant forcé de quitter ses fonctions à la tête d'une entreprise reconnue pour ses prêts consentis à des taux usuraires.

Mais il avait décidé de demeurer aux commandes de la CAQ et de maintenir sa candidature dans La Prairie.

Le gouvernement libéral et l'opposition péquiste avaient dénoncé conjointement les choix professionnels du président de la CAQ, y voyant une façon de profiter des plus vulnérables de la société.

Galerie photo La campagne électorale en images Voyez les images