BIEN-ÊTRE
28/08/2018 08:24 EDT | Actualisé 28/08/2018 16:21 EDT

Une mariée en furie puisque ses invités ne veulent pas payer 1500$

Le fait qu'un médium l'ait aidé à choisir un lieu de mariage était un indice que ça ne finirait pas bien.

Getty Images/iStockphoto

Si vous planifiez un mariage en ce moment, voici un conseil rapide et facile pour réduire le stress, renforcer vos amitiés et vous assurer que votre mariage se passe bien: ne demandez pas à vos invités de vous payer 1 500 $ en espèces. Ça semble raisonnable, non?

Pas pour tout le monde, apparemment.

Une mariée anonyme identifiée comme «Canadian Susan» n'a pas suivi ce conseil avisé et a annulé son mariage après que ses invités eurent refusé la demande bizarre et déraisonnable. En conséquence, son coup de gueule sur Facebook - dans lequel elle appelle ses amis «les C***S qui ont ruiné mon mariage et ma vie» - est devenu viral.

Une publication de quelqu'un qui prétend être sa cousine dit que Susan est en réalité américaine. Gardez à l'esprit que ça a été publié dans un groupe Facebook privé, où le contenu est soumis à l'utilisateur et non vérifié. Et, bien sûr, tout le monde peut inventer des choses sur Internet. Considérez également que ce que vous êtes sur le point de lire, que ce soit des faits ou de la fiction, met en lumière le fait très réel que les mariages rendent (parfois) les gens fous.

La publication commence avec Susan exprimant sa tristesse à l'idée que son mariage soit annulé. Pas un événement fou en soi. Elle parle alors de son projet de supprimer Facebook et de partir avec son sac à dos en Amérique du Sud, «explorant mon âme et me débarrassant de l'énergie toxique provoquée par mes amis et ma famille». Attendez, qui est la personne toxique ici?

Elle et son ex-fiancé avaient économisé 15 000 dollars pour leur mariage, a-t-elle déclaré. «Comme notre amour était comme un conte de fées, nous voulions un mariage extravagant», écrit-elle. Avec de l'aide d'un voyant local – alerte/drapeau rouge - ils ont décidé de faire leur mariage à l'île Aruba, au nord du Venezuela. Coût total: 60 000 $. Pour ceux d'entre vous qui calculent vite, on dépasse déjà le budget (économisé) de 45 000 $.

Une mariée en furie puisque ses invités ne veulent pas payer

«Comment pourrions-nous avoir NOTRE mariage de rêve dont NOUS rêvions sans un financement adéquat?» demande-t-elle. Bonne question - la réponse est peut-être que vous ne pouvez pas vous le permettre. Et c'est là qu'elle a fait ce que personne ne devrait jamais faire: elle a demandé à ses invités de payer la note pour le mariage extravagant qu'elle ne pouvait pas se payer. «Nous avons tant sacrifié et seulement demandé à chaque invité de débourser 1 500 $», a-t-elle écrit. C'est vrai, seulement 1 500 $. Quel était leur problème?

On ne sait pas si ce sont des dollars américains ou canadiens, car nous ne savons pas avec certitude où habite Susan. Mais peu importe, c'est beaucoup d'argent.

À la suite de la demande immodérée, la demoiselle d'honneur a offert 5 000 $, et la famille du marié a offert 3 000 $. Et puis «seulement» huit personnes ont répondu oui à l'invitation avec un chèque de 1 500 $.

Susan, bien sûr, est horrifiée par cela. Mais le fait que huit personnes aient réellement accepté sa demande, plutôt que zéro, est vraiment étonnant. S'ils essayaient de couvrir 45 000 $, ça signifie que 30 invités de mariage ont reçu la requête de 1500$. Huit sur 30, c'est pas mal!

Pour des raisons qui ne sont pas spécifiées et qui sont probablement totalement injustes, étant donné la gentille et ô combien raisonnable demande, certaines des personnes qui ont promis de l'argent, y compris la famille du marié et la demoiselle d'honneur, ont commencé à retirer leurs offres. Un compte GoFundMe a réussi à accumuler seulement 250 $. «J'ai réalisé que le mariage de mes rêves devenait un cauchemar», a écrit Susan.

Ensuite, les gens autour d'elle ont commencé à faire quelque chose de vraiment impensable: ils lui ont dit qu'elle était déraisonnable et demandait trop. Son fiancé a suggéré un mariage à petit prix à Vegas, une suggestion qui ne lui a pas bien plu. («Suis-je un putain de déchet, une pute?», a-t-elle répliqué) Ils se sont séparés.

Le message est rapidement devenu viral le week-end et a notamment été retweeté par Chrissy Teigen.

La personne qui s'identifie comme la cousine de Susan a ajouté quelques informations de base: Susan a toujours été rude, mais n'a jamais été aussi odieuse, dit-elle. Elle a grandi dans une ferme et au cours des dernières années, elle est tombée sous le charme des Kardashians, des médias sociaux et des designers. «Lorsque j'essaie d'analyser son comportement, je crois qu'au fond d'elle-même, elle est très peu sûre de son statut et de la façon dont elle se compare aux autres», a écrit la cousine. Elle doute aussi que Susan ira en Amérique du Sud - elle n'a jamais été en dehors des États-Unis, apparemment - et dit qu'elle soupçonne Susan d'avoir bu au moment de la publication du message. Le mot incendiaire a été supprimé que 15 minutes après sa publication.

Comme tout dans la vie, pourquoi ne pas en tirer une leçon? Ne diffusez pas votre rage sur Facebook. (Surtout après avoir englouti une bouteille de whisky.) Ne misez pas tout sur un seul jour de votre vie au point de perdre le contact avec la réalité. Et s'il vous plaît, pour l'amour du ciel, ne demandez pas à vos invités de mariage de payer 1500 $ pour une noce.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI :

Galerie photo 20 superbes photos de mariées qui étaient très émotives lors de la cérémonie Voyez les images

Une mariée en furie puisque ses invités ne veulent pas payer