NOUVELLES
28/08/2018 07:18 EDT | Actualisé 28/08/2018 07:24 EDT

Les plus grandes manoeuvres de l'armée russe depuis la Guerre froide s'en viennent

L'armée chinoise et l'armée mongole seront aussi mises à contribution.

Maxim Shemetov / Reuters

La Russie organisera le mois prochain ses plus grandes manoeuvres militaires depuis les années 1980, impliquant près de 300 000 soldats et avec la participation de la Chine, a annoncé mardi le ministre russe de la Défense.

"Il y aura comme un air de Zapad-81, mais en plus imposant d'une certaine manière", a affirmé Sergueï Choïgou, cité par les agences russes, en référence aux exercices de 1981 en Europe orientale, les plus importants jamais organisés par l'URSS et ses alliés.

Les exercices Vostok-2018 (Est-2018) auront lieu du 11 au 15 septembre en Sibérie orientale et en Extrême Orient, avec la participation d'unités de l'armée chinoise et de l'armée mongole, a-t-il précisé.

Selon M. Choïgou, les manoeuvres impliqueront "plus de 1 000 avions et quelque 300 000 militaires, soit pratiquement toutes les forces des districts militaires Centre et Ouest".

"Imaginez 36.000 engins militaires se déplaçant en même temps : des chars, des blindés de transport de troupes, des véhicules de combat d'infanterie. Et tout cela, bien sûr, dans des conditions aussi proches d'une situation de combat que possible", s'est-il enthousiasmé.

Les exercices Zapad-2017 avaient réuni l'année dernière 12 700 militaires en Russie et au Bélarus, selon Moscou.

Mais selon l'OTAN, la taille de ces exercices avait été largement minimisée, des membres de l'Alliance en Europe de l'Est affirmant que plus de 100 000 hommes avaient été déployés.