DIVERTISSEMENT
27/08/2018 18:42 EDT | Actualisé 27/08/2018 18:42 EDT

Une saison tout en danse et en émotions sur les ondes de TVA

Sarah-Jeanne Labrosse a très hâte de faire la «Révolution»!

De la danse de haut niveau, des célébrations de longues carrières d'artistes reconnus, des plongeons dans les univers fictifs des agents d'artistes et de la cyberintimidation, une téléréalité adaptée aux réalités actuelles: les prochains mois promettent d'être tout sauf monotones sur les ondes de TVA. Le Huffpost Québec a profité du lancement de la programmation 2018-2019 de la chaîne pour s'entretenir avec quelques figures qui seront sans contredit marquantes de la prochaine année télévisuelle.

Galerie photo Une saison tout en danse et en émotions sur les ondes de TVA Voyez les images

Trio de formats originaux et québécois

«Sarah-Jeanne l'animatrice, c'est de l'apprentissage de A à Z, explique Sarah-Jeanne Labrosse égérie et animatrice de la tant attendue compétition de danse Révolution qui débutera le dimanche 23 septembre. Je le faisais pour le défi, par intérêt pour le show, et finalement je suis agréablement surprise de tout ce que cela me fait vivre de positif. J'adore cela: quand je ne suis pas en train de tourner Révolution, je m'ennuie de tourner Révolution. Je suis super bien avec les danseurs, à discuter avec eux et à essayer de les mettre en lumière le plus possible; parce que c'est pour cela que Révolution existe.»

«Mon rôle, je l'aime profondément, ajoute l'actrice qui a elle-même pris part à de nombreuses compétitions sportives dans une autre vie. Je peux me mettre à la place des danseurs. Je suis en admiration des plus totales devant les danseurs. C'est un sport, mais c'est aussi de l'art, de l'interprétation. Le mélange de mes deux passions donne la danse, ce que je ne savais même pas moi-même. »

Cette «révolution» donc, se veut une technologie à 360 degrés permettant de juger danse et interprètes d'une toute nouvelle manière. Une espèce de glace permettant de montrer l'envers du décor d'une danse, d'un mouvement.

«Révolution, c'est un rêve de danseur, expliquent Les Twins, duo de maîtres de cette grande aventure (un mandat qu'il partage avec Lydia Bouchard et Jean Marc Généreux). On te demande de préparer une chorégraphie d'une minute, de monter sur scène et dans cette minute, tu as 3 secondes de révolution. La révolution, c'est l'effet Matrix: c'est 67 caméras qui te prennent en même temps et qui flashent ce moment en révolution 360. Pour les danseurs, le but est de présenter non seulement le meilleur show de danse, mais aussi la meilleure technique, la meilleure originalité, en plus d'avoir le plus beau moment révolution: ça doit être beau de partout. Et franchement, c'est un choc de voir un aussi haut niveau de talent dans ce qui va devenir l'ultime show de danse au pays.»

Autre grande nouveauté de variété 100% québécoise, la téléréalité XOXO suscite déjà un buzz à travers le Québec, avant même son entrée en ondes prévue le mercredi 19 septembre.

«Le concept est celui d'un groupe de célibataires qui se retrouvera dans de luxueux penthouses de Montréal et qui, tout au long de la saison, sera aiguillé par trois conseillers Cary Tauben, Elisabetta Fantone et Olivier Primeau, explique l'enjouée animatrice Anouk Meunier. Ce trio aura comme mandat d'organiser des événements uniques et hyper sélects dans le but, ultimement, de former le couple XOXO. Chaque conseiller aura son propre groupe et le but est d'attirer le plus de gens possible à chaque événement pour favoriser les relations et, en bout de ligne, trouver l'amour et former le couple XOXO qui se méritera 100 000 $ ainsi que les clés d'un condo à Miami.»

«C'est une téléréalité avec tout ce que cela comporte, ajoute-t-elle, mais avec des éléments nouveaux. Nous sommes en 2018 et j'ai l'impression que la téléréalité a beaucoup évolué. Ce concept revient en force après une petite accalmie, mais la réalité a changé, les réseaux sociaux occupent une grande place. Il va donc y avoir une grande place qui y sera accordée dans l'émission.» Et cela est déjà commencé, alors que c'est sur Instagram que les 26 candidates ont été dévoilées. «C'est calqué sur les habitudes de rencontres d'aujourd'hui. Il y a quelque chose de très vrai, de très spontané, de très instinctif dans tout cela.» Fait intéressant, les abonnés mobiles Vidéotron auront accès à des épisodes de XOXO en primeur, plus longs, car non censurés.

Belle nouvelle dans le monde des variétés, c'est à Sonia Benezra – qui cumule plus de 35 ans de métier ! - qu'a été confiée l'animation de l'émission Tout le monde aime qui sera diffusée le dimanche à 21h. Une émission tout en musique et en émotions qui promet de faire du bien.

«On reçoit des artistes qui ont travaillé très fort pour se forger une carrière impressionnante et on célèbre leur carrière, explique l'animatrice. Ce sont des artistes que j'ai eu la chance de connaître à leurs débuts, alors que tout n'était qu'un rêve pour eux. C'est une émission qui me colle à la peau. Elle porte le nom Tout le monde aime: qui d'autre aurait pu l'animer ?! C'est comme dire que finalement, c'est OK de dire: "Je t'aime, tu es bon". Notre première invitée est Lara Fabian que l'on reçoit devant un public composé de ses vrais admirateurs. C'est une émission qui est remplie de bonheur, de joie, de rires et de tendresse. C'est authentique et intime. C'est aussi une façon de dire merci au public québécois pour la fidélité qu'il démontre depuis toujours. »

L'œuvre de Mario Pelchat, Dan Bigras, Roch Voisine, Éric Lapointe et Michel Louvain, entre autres artistes, sera ainsi célébrée, une émission à la fois.

Des nouveautés pour tous

À l'hiver 2019, les téléspectateurs auront la chance de plonger dans le monde «légèrement névrosé» des agents d'artistes avec la nouvelle série de fiction Les invisibles, adaptée de la série française Dix pour cent.

«C'est une comédie qui s'adresse au grand public, parce que je crois que c'est toujours un peu tripant de voir comment ça se passe dans les coulisses de la vie des artistes, explique la comédienne Karine Gonthier-Hyndman (Les Simone, Like-moi!). On est beaucoup dans l'humour, mais il y a aussi un petit côté dramatique. Ce sont des personnes qui sont très névrosées, qui ont une grande capacité à s'occuper de la vie de leurs artistes, mais qui, paradoxalement, sont incapables de s'occuper d'elles-mêmes. On rentre dans cet univers de compétition entre les agents qui veulent bien faire, obtenir les meilleurs contrats pour leurs artistes, et qui sont à la fois interdépendants. On suit deux histoires parallèles: la vie personnelle des agents, la catastrophe de leur vie et celle avec les artistes qui viennent faire leur tour à l'agence. Chaque épisode vient avec son "vrai" artiste qui vient faire une apparition.»

Parmi ceux-ci, Guillaume Lemay-Thivierge, Mariana Mazza, Marc Messier, Marc-André Grondin, Laurence Leboeuf et sa mère Diane Lavallée.

Autre nouveauté de fiction, le thriller psychologique Le jeu abordera le thème de la cyberintimidation à travers les mésaventures d'un couple concepteur de jeux vidéo interprété par Laurence Leboeuf et Éric Bruneau. Les deux acteurs se sont d'ailleurs dits étonnés de voir à quel point les réseaux sociaux et la cyberintimidation pouvaient «aller loin, être destructeurs et facilement détruire les réputations». «C'est une conversation qu'on devrait avoir socialement», a lancé l'acteur qui espère que cette série servira à ouvrir la discussion.

Les jeunes téléspectateurs seront quant à eux enchantés de pouvoir savourer la première saison de L'Académie, une série abordant les mille et un tourbillons de l'adolescence.

En faits de retours bien attendus, notons ceux de L'Échappée, L'Heure Bleue, O', Boomerang, En tout cas, Blue Moon, La vraie nature animée par Jean-Philippe Dion, Le tricheur et J.E., se portant à la défense des citoyens depuis déjà 26 ans. 2019 marquera aussi le retour de l'incontournable émission du dimanche soir La Voix animée par Charles Lafortune (2019).

Pour consulter l'horaire complet des émissions de TVA, on visite le tva.canoe.ca.