BIEN-ÊTRE
27/08/2018 13:53 EDT | Actualisé 10/05/2019 12:07 EDT

Ce compte Instagram montre comment les célébrités retouchent leurs photos

La vérité mise à nu.

celebface

Presque tous les utilisateurs d'Instagram – célébrités incluses – éditent leurs photos d'une manière ou d'une autre, que ce soit avec les filtres ou des applications de retouches. Mais quelques vedettes vont même jusqu'à modifier des photos déjà retouchées.

Mais leurs transformations digitales ne trompent personne, et spécialement pas la personne derrière le compte celebface, qui montre la vérité derrière les photos léchées des célébrités qu'on voit passer dans notre fil Instagram.

«Ce n'est pas une page de haine [NDLR : ou d'intimidation]. C'est la page pour les personnes qui utilisent Instagram tous les jours et pensent que les célébrités sont parfaites, a répondu la personne derrière le compte, Anna, 24 ans, à nos confrères du HuffPost américain. Mais personne n'est parfait. Les célébrités sont des gens ordinaires.»

Le compte d'Anna, qui compte actuellement environ 613 000 abonnés, présente de nombreuses images de célébrités, y compris des comparaisons «avant-après» et des gros plans extrêmes. Mais ses publications les plus saisissantes sont les courts clips montrant comment les stars modifient leurs photos (parfois déjà éditées).

Prenez par exemple ce selfie de Kylie Jenner. Sur la gauche se trouve l'image que Jenner a affichée sur son fil Instagram, et à droite l'image qui est apparue sur son compte Snapchat:

celebface

À première vue, les images semblent identiques, mais lorsqu'elles se suivent dans un GIF, on ne peut pas faire autrement que de remarquer les légères corrections. Sur la version Instagram, les yeux de Kylie sont éclaircis, sa ligne de cils est légèrement inclinée vers le haut, ses lèvres un peu plus gonflées et ses cheveux sont rapprochés de son visage pour l'amincir.

Et ci-dessous, vous pouvez voir une image du mannequin Bella Hadid, montrant sa couverture du magazine Allure qui a été sans aucun doute retouchée avant publication. À gauche, on voit la photo publiée par Hadid sur son compte Instagram puis à droite, la version du magazine capturée par le photographe Daniel Jackson.

celebface

Encore une fois, on ne voit pas grand-chose à l'œil nu, mais ses yeux ont été étirés vers le haut, comme Kendall, son visage aminci et le haut de son dos ramené vers l'intérieur.

celebface

Il y a plusieurs autres exemples sur Celebface. Le compte, qui a environ deux ans et demi, a également pointé les modifications de célébrités telles que Ria Ora, Kim Kardashian, Ariana Grande et Kendall Jenner. Si Anna se tourne parfois vers Google pour trouver les images d'origine, elle affirme que ses fans l'aident aussi parfois.

Les retouches photo sont décriées de toute part, mais pour la propriétaire du compte qui ne fait que publier dans ses temps libres, ça montre seulement que les célébrités souffrent aussi de confiance en eux, qu'elles sont «des gens ordinaires».

Les top modèles comme Bella Hadid et Kendall Jenner – et les femmes célèbres en général – sont scrutées sans arrêt par la société. De quoi on l'air leur corps, leurs vêtements, leur maquillage, leurs cheveux? À cet égard, il est compréhensible que certaines d'entre elles souhaitent modifier chaque image qu'elles publient sur les réseaux sociaux. Il y a de bonnes chances que de nombreuses célébrités hyper conscientes de leur apparence perçoivent de petites imperfections que la majorité du public ne détecte même pas. Ce phénomène est amplifié par les réseaux sociaux.

Ce n'est pas pour rien que le magazine Time les qualifie de «miroirs toxiques».

Lorsque le HuffPost a demandé à Anna s'il était important, selon elle, de mettre en lumière que les images qu'on voit en ligne ne sont pas nécessairement réelles, elle a répondu : «Je veux que les gens s'aiment comme ils sont. On développe des complexes sur Internet. Je veux que cette page soit une cure à ces complexes».

VOIR AUSSI :

Galerie photo Les désastres causés par la retouche photo Voyez les images

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été adapté de l'anglais.