NOUVELLES
26/08/2018 14:28 EDT | Actualisé 26/08/2018 14:28 EDT

Les employés de TVA votent à 86,5% pour la grève

Environ 800 travailleurs sont touchés.

PC/Graham Hughes

Les quelque 800 employés syndiqués de TVA à Montréal, sans convention collective depuis le 31 décembre 2016, ont voté pour des moyens de pression allant jusqu'à la grève à 86,5 %, dimanche matin.

Le comité de négociation avait toutefois obtenu qu'aucun moyen de pression ne soit utilisé, tant du côté syndical que patronal, avant le 22 septembre prochain.

«Notre objectif demeure de négocier une convention collective satisfaisante pour les deux parties. Mais il faut régler les questions du retour au travail confié à des filiales de TVA/Québecor ainsi que des ouvertures de postes. Et pour y arriver, l'appui de nos membres est essentiel», a déclaré par voie de communiqué le président du syndicat local rattaché au SCFP, Marc-André Hamelin.

Le syndicat espère que les deux journées de conciliation prévues à l'horaire cette semaine permettra à l'employeur d'ouvrir son jeu s'il veut régler la question une fois pour toutes».

Le syndicat des employés de TVA représente près de 800 employés de tous les domaines oeuvrant pour la station principale du réseau TVA à Montréal.