DIVERTISSEMENT
25/08/2018 11:25 EDT | Actualisé 25/08/2018 11:25 EDT

Sony reconnaît avoir sorti 3 fausses chansons de Michael Jackson sur un album posthume

Quand la voix du «King of Pop» est l'œuvre d'un imitateur.

Stefan Wermuth / Reuters

Michael Jackson n'a jamais chanté "Breaking News", "Keep Your Head Up" et "Monster", trois chansons pourtant présentes sur son album posthume "Michael", sorti en 2010. Sony vient en effet d'avouer que la voix présente sur ces trois titres était celle d'un imitateur, une information dévoilée par le site américain HipHopNMore.

Des fans du chanteur décédé ainsi que sa mère, Katherine Jackson, s'insurgeaient depuis huit ans, eux qui avaient mis en doute dès la sortie de cet album posthume -qui s'était classé 3e des charts américains à l'époque- l'authenticité des trois morceaux (dont deux à écouter en bas de l'article).

En 2014, une admiratrice de "MJ", Vera Servoa, avait saisi la justice, accusant deux personnes d'avoir créé ces fausses chansons: Eddie Cascio, ami de longue date de Michael Jackson et James Porte, présumé coauteur. Face à ces accusations, les deux hommes clament leur innocence, sans toutefois arriver à fournir quelconque preuve de l'authenticité des morceaux. Vera Servoa avait aussi avancé des preuves selon lesquelles l'imitateur vocal était un certain Jason Malachi.

Pour l'instant la justice n'a pas encore donné sa décision finale. Malgré leurs aveux, les représentants de Sony nient toute responsabilité. Ils disent en effet avoir eu initialement entièrement confiance en la bonne foi d'Eddie Cascio et de James Porte.