NOUVELLES
27/08/2018 06:15 EDT | Actualisé 27/08/2018 15:37 EDT

Sondage Léger: les Québécois beaucoup plus favorables à l'avortement que le reste des Canadiens

Trente ans après sa légalisation au Canada, l'avortement continue de diviser l'opinion publique.

golibo via Getty Images
Dans les provinces de l'Atlantique, 53% des gens estiment que l'avortement ne devrait pas être légal.

Malgré des débats sur la question lors de son congrès à Halifax le weekend dernier, le Parti conservateur conserve son engagement de ne pas rouvrir le débat sur l'avortement. Mais 30 ans après la légalisation de l'avortement au Canada, la question continue de diviser.

Dans les provinces de l'Atlantique, par exemple, près d'une personne (53%) sur deux estime que l'avortement devrait être légal partout dans le monde. La région est suivie de près par la Saskatchewan et le Manitoba, où 58% de la population partage cet avis.

C'est au Québec que le discours pro-choix résonne le plus, alors que 86% de la population considère que l'avortement devrait être légal partout dans le monde.

Léger

À l'heure actuelle, la procédure médicale est interdite dans une vingtaine de pays sur la planète. Et dans de nombreux pays où elle est légale, l'accès demeure très restreint.

Un droit compromis

Aux États-Unis, la nomination du juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême par le président Donald Trump, le 9 juillet, fait craindre le pire aux groupes de défense du droit à l'avortement. Avec une majorité de juges conservateurs, l'arrêt Roe c. Wade - qui a légalisé l'avortement au pays en 1973 - est certainement menacé.

D'après le sondage Léger, seul un Américain sur deux (54%) croit que l'avortement devrait être légal partout.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Trump, plusieurs États américains se sont dotés de lois restreignant considérablement l'accès à l'interruption volontaire de grossesse. Si ces textes sont pour l'instant bloqués par des juges fédéraux, il est difficile de prévoir ce que fera la Cour suprême si elle est de nouveau saisie du dossier.

Au Canada, l'avortement est légal à tous les stades de la grossesse depuis 1988.

Correction: Une version précédente de cet article indiquait que dans les provinces de l'Atlantique, 53% des répondants estimaient que l'avortement ne devrait pas être légal et que ce nombre était de 58% pour la Saskatchewan et le Manitoba. Il faut plutôt lire que 53% et 58% des répondants estiment que l'avortement devrait être légal.

À voir également: