POLITIQUE
23/08/2018 14:31 EDT | Actualisé 23/08/2018 16:26 EDT

Cannabis : François Legault évasif sur son plan pour hausser l’âge légal à 21 ans

«Ce sont des questions qu’on se posera le 2 octobre au matin, si on gagne.»

QUÉBEC – Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, n'a pas voulu dire quand ou comment il compte hausser l'âge légal à 21 ans pour la consommation de cannabis, s'il est élu premier ministre.

Le HuffPost Québec dévoilait, il y a quelques jours, que le chef de la CAQ voulait amender la loi québécoise actuelle qui encadre la légalisation du cannabis afin de la rendre plus sévère (voir vidéo au haut de l'article). S'il va de l'avant avec sa promesse, le Québec deviendrait la province la plus restrictive en la matière.

«Je ne veux pas, comme premier ministre du Québec, envoyer un signal que c'est banal de consommer du cannabis avant 21 ans. Je veux être très clair là-dessus», a répété M. Legault, lors d'un point de presse après le déclenchement de la campagne électorale.

Son candidat-vedette dans Vachon, Ian Lafrenière, avait du mal à contenir son enthousiasme devant la promesse de son chef.

Catherine Levesque
L'ancien policier Ian Lafrenière est d'accord pour augmenter l'âge légal pour le cannabis à 21 ans.

L'ancien porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) croit qu'il est faux de prétendre que de permettre l'achat et la consommation de cannabis à partir de 18 ans va enrayer le crime organisé.

«Vous pensez qu'ils vont commencer à consommer à 18 ans? J'ai vécu dans un quartier difficile, les jeunes consomment avant 18 ans avec le crime organisé. Pour cette partie-là, on ne règlera pas tout», a-t-il dit en entrevue.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, croit que le fait de réglementer l'industrie du cannabis va retirer de l'argent des mains des gangs criminels. Or, il n'en est rien, assure M. Lafrenière.

«Vous ne pouvez pas me faire dire, avec mon passé de policier, que le crime organisé pleure présentement. Je vous annonce que le 18 octobre, ils vont encore être présents au Québec.»

La légalisation du cannabis sera en vigueur à partir du 17 octobre, soit quelques jours après la possible élection d'un gouvernement de la CAQ. En vertu de la loi-cadre adoptée au Québec, elle sera légale pour les adultes de 18 ans et plus.

Comment la CAQ compte-t-elle s'y prendre pour renverser la tendance? «On va faire des ajustements quand on sera capables de les faire», a répondu M. Legault lors du point de presse.

«Je ne vous annoncerai pas la date où on va former le conseil des ministres. Je ne prends rien pour acquis. Ma priorité, c'est de gagner le 1er octobre. C'est des questions qu'on se posera le 2 octobre au matin, si on gagne.»