NOUVELLES
17/08/2018 09:27 EDT | Actualisé 17/08/2018 09:27 EDT

Au moins 13 stations de la ligne orange du métro de Montréal seront munies de portes antisuicides

On estime que l'installation de ces portes coûtera entre 10 et 15 millions $ par station.

Getty Images

Après avoir longtemps écarté l'installation de portes palières, dites "antisuicides", sur les quais du métro, la Société de transport de Montréal (STM) envisage maintenant de doter au moins 13 stations de ces systèmes afin de réduire le nombre des arrêts de service et de prévenir les embouteillages sur son réseau.

Les 13 stations situées sur la ligne orange seraient équipées de ces portes vitrées qui s'ouvrent automatiquement lorsqu'une rame de métro s'arrête en gare, et qui permettent d'isoler physiquement les voies ferrées des quais, en empêchant les usagers de se mettre sur le passage des voitures.

Les portes palières sont souvent appelées "antisuicides" parce qu'elles empêchent toute intrusion devant les rames du métro. Leur installation est de plus en plus généralisée sur les réseaux de transport souterrains, un peu partout dans le monde.

Xinhua News Agency/Getty Images
Le métro de Pékin a installé des portes palières en 2016.

Toutes les gares du futur Réseau express métropolitain (REM), en construction, seront d'ailleurs dotées de portes palières.

On estime que l'installation de ces portes coûtera entre 10 et 15 millions $ par station.

À voir également: