BIEN-ÊTRE
14/08/2018 09:44 EDT | Actualisé 14/08/2018 09:50 EDT

Melbourne n'est plus la ville la plus agréable au monde

Après sept années passées à la première place, elle a été détrônée.

Vous comptiez déménager dans la deuxième ville d'Australie? Vous allez peut-être faire vos cartons pour aller moins loin, finalement. Melbourne n'est plus la ville la plus plaisante dans laquelle vivre. Après sept années passées à la première place, elle a été détrônée par Vienne dans le classement annuel du cabinet britannique Economist Intelligence Unit (EIU), le Global Liveability Index, publié ce mardi 14 août.

C'est une première. Aucune métropole européenne n'avait atteint la tête de liste jusqu'à maintenant. Les deux grandes villes étaient coude-à-coude depuis des années. Mais, le faible taux de criminalité de la capitale autrichienne lui a permis d'obtenir une note de 99,1 sur 100. Selon l'éditrice de l'étude Roxana Slavcheva, "il est prouvé que c'est l'une des villes les plus sûres en Europe".

"Alors que ces dernières années, les villes européennes ont été affectées par la menace croissante du terrorisme dans la région, qui a entraîné des mesures de sécurité plus importantes, la dernière année a été le témoin d'un retour à la normale", ont écrit les auteurs du rapport.

En tout, 140 villes ont été passées au crible par les experts de l'Economist Intelligence Unit. Ces derniers ont basé leur analyse sur la qualité de vie du pays, son accès à l'éducation, ses transports, son système de sécurité sociale, sa stabilité économique et politique et son taux de criminalité.

Les autres membres du top 5 sont Osaka (Japon), Calgary (Canada) et Sydney (Australie). Une position qui s'explique par leur superficie et les richesses de leur pays.

La capitale française, Paris, décroche une belle 19e place, tandis que Dublin se classe 41e, devant Londres (48e), Rome (55e) et New York (57e).

Damas se retrouve sans trop de surprise tout en bas de la liste, suivie de la capitale du Bangladesh, Dhaka, et de Lagos (Nigeria) - l'enquête ne comprenant pas des villes telles que Bagdad et Kaboul.

À VOIR AUSSI