DIVERTISSEMENT
14/08/2018 14:54 EDT | Actualisé 14/08/2018 14:55 EDT

Louis T. fait le point sur sa «controverse» avec Michelle Blanc

La critique d'une blague de la candidate péquiste lui a valu une volée de bois vert de la part d'internautes frustrés.

Facebook/Louis T.

L'humoriste Louis T. est revenu mardi sur la «controverse» dont il a fait les frais avec la candidate péquiste Michelle Blanc.

Dans une publication sur sa page Facebook, Louis T. soutient avoir reçu plusieurs messages d'internautes fâchés après qu'il eut critiqué une blague partagée par Michelle Blanc sur les réseaux sociaux dimanche.

«Mercier: Les gens qui veulent voter "blanc", retenez que mon prénom c'est Michelle!», était-il écrit sur fond orange.

Louis T. était d'avis que la blague était de mauvais goût puisqu'il la jugeait déplacée dans un contexte où les suprémacistes blancs se font de plus en plus entendre, même si l'expression «voter blanc» signifie dans le langage courant ne voter pour aucun des candidats inscrits sur le bulletin de vote avant de le déposer dans l'urne.

Après une première critique qui lui a valu les foudres de la chroniqueuse et blogueuse du Journal de Montréal Sophie Durocher, Louis T. a tenu à expliquer plus clairement sa sortie contre la blague de Michelle Blanc.

«Le slogan "Voter blanc", même si l'expression est consacrée, venant d'un parti qui se voit taxé de xénophobie et d'instrumentalisation des enjeux identitaires (à tort ou à raison, là n'est pas le point) depuis des années, ainsi qu'une candidate qui subit le même genre d'accusations depuis un temps, ça me paraît très maladroit comme blague», a résumé Louis T.