POLITIQUE
09/08/2018 06:26 EDT | Actualisé 09/08/2018 08:19 EDT

Élections Québec 2018: l'ex-hockeyeur Enrico Ciccone serait candidat pour le Parti libéral

Après le banc de punition, les bancs de l'Assemblée nationale?

L'ancien dur à cuire de la Ligue nationale de hockey a passé près de 1500 minutes au banc de punition pendant sa carrière.
Facebook/Enrico Ciccone
L'ancien dur à cuire de la Ligue nationale de hockey a passé près de 1500 minutes au banc de punition pendant sa carrière.

Le joueur de hockey professionnel devenu animateur sportif, Enrico Ciccone, sera candidat pour le Parti libéral du Québec (PLQ) lors des élections provinciales du 1er octobre prochain, selon ce que plusieurs sources rapportent.

On ignore dans quelle circonscription M. Ciccone se présentera. L'ancien athlète maintenant âgé de 48 ans est né à Montréal.

Le 24 juillet dernier, Enrico Ciccone a annoncé sur Twitter son départ de son poste d'animateur à une station radiophonique de Montréal afin, écrivait-il, de relever un très grand défi à l'automne.

Son message suivant, affiché le 5 août, laissait entendre qu'il était en vacances à Bali, en Indonésie.

Après avoir évolué à Shawinigan et à Trois-Rivières au hockey junior majeur québécois, Enrico Ciccone a entrepris sa carrière professionnelle en 1990 dans la Ligue internationale. L'ancien défenseur a gradué l'année suivante dans la Ligue nationale (LNH) avec les North Stars du Minnesota.

Jusqu'en 2001, il a évolué pour sept équipes de la LNH, dont très brièvement pour les Canadiens de Montréal. Il était réputé pour être un dur à cuire, ayant passé près de 1500 minutes au banc de punition pendant ses 374 matchs disputés dans la Ligue nationale.

CORRECTION: Dans une version précédente du titre de cet article, une erreur s'était glissée dans le nom de famille de M. Ciccone.

📣 LES ÉLECTIONS SUR FACEBOOK
Vous ne voulez rien manquer de la campagne électorale à venir?

Cliquez ici pour devenir membre de notre groupe
«Québec 2018: les élections provinciales»!